Tunisie: progression des recettes touristiques de 37,7%

Les recettes touristiques ont progressé de 37,7%, à 1,2 milliard de dinars (du 1er janvier au 10 mai 2019). En devises, l’amélioration des revenus du tourisme en devises est moins spectaculaire (+ 19,4%, à 363,5 millions dollars et +10,6%, à 411,6 millions d’euros), selon les dernières statistiques publiées par le ministère du Tourisme et de l’Artisanat.

L’année 2019 se révèle, un très bon cru pour le tourisme tunisien. Le total des arrivées aux frontières au 10 mai 2019, s’est élevé à 2,4 millions de touriste (+14,5%).

Signal positif, les entrées des Européens ont cru de 22,2%, à 512 775 touristes, les Français viennent en première position (plus de 244 mille touristes, en progression de 19%). L’objectif étant d’atteindre le million de touristes français, d’ici la fin de l’année en cours.

Viennent ensuite, les Allemands ( 54,3 mille visiteurs, en hausse de 23%). “La Tunisie vise à accueillir 400 mille touristes allemands au cours de cette année et ambitionne d’élever ce nombre à un million de visiteurs au cours des prochaines années”, avait indiqué, dans une précédente déclaration, le ministre du tourisme et de l’artisanat, René Trabelsi.

Les arrivées des autres nationalités européennes ont atteint 214,3 mille personnes, en augmentation de 25,8%.

Les Maghrébins restent en première position au niveau des arrivées aux frontières, soit 1,4 million de touristes, en hausse de 12,5%. L’engouement des Algériens ne se dément pas pour la Tunisie, ils sont 776 073, à avoir visité le pays, depuis le début de l’année (+12,5%). En 2018, le nombre des touristes algériens a atteint 2,7 millions, dont 25% ont résidé dans des unités hôtelières et le reste ont choisi les locations familiales. Ils sont suivis par les Libyens (642,8 mille personnes, +19,9%) .

Les Tunisiens résidents à l’étranger sont 409,7 mille à venir en Tunisie (+2,6%), alors que les Chinois progressent de 11,8%, à 12,9 mille touristes.

La Tunisie attire de plus en plus les Français

En ce qui concerne l’étranger «proche», les Français semblent se lasser très légèrement de l’Europe. Pour le moyen-courrier, l’Espagne reste la principale destination, même si elle perd 4%. Derrière elle, la Grèce (-2%) et l’Italie (-13%). La Tunisie, quatrième, fait un bon dans le cœur des Français puisqu’elle enregistre une hausse de 55% des voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *