Tunisie : le ministre des Affaires religieuses limogé

Le ministre tunisien des Affaires religieuses a été limogé aujourd’hui après avoir osé établir un lien entre wahhabisme saoudien et terrorisme.

Le premier ministre, Youssef Chahed, dit un communiqué du gouvernement, « a relevé de ses fonctions le ministre des Affaires religieuses Abdeljalil Ben Salem » pour avoir tenu des propos qui « ont porté atteinte aux principes de la diplomatie tunisienne ». Lors d’une audition au Parlement hier, Abdeljalil Ben Salem avait confié avoir dit à l’ambassadeur d’Arabie saoudite à Tunis « réformez votre école (…) car le terrorisme et l’extrémisme historiquement proviennent de chez vous ».

L’Arabie saoudite dément que le wahhabisme alimente le djihadisme et avance à l’appui de cela les milliers d’arrestations effectuées dans le Royaume de militants islamistes radicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *