Liberté de la presse : la Commission lance le Prix Lorenzo Natali 2010 pour le journalisme

À l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse le lundi 3 mai, la Commission européenne a lancé officiellement le Prix Lorenzo Natali 2010. Ce prix mondial, organisé en partenariat avec Reporters sans Frontières et l’Association Mondiale des Journaux, récompense les meilleurs travaux journalistiques sur les thématiques du Développement, de la Démocratie et des Droits de l’homme.

Le Commissaire Européen au Développement, Andris Piebalgs, a déclaré : « À travers Le Prix Lorenzo Natali, la Commission européenne récompense les journalistes qui contribuent à faire avancer les questions de développement, de démocratie et de droits de l’homme. Beaucoup exercent leur métier dans des conditions souvent difficiles, mais leur travail de mise en lumière de la réalité du terrain est indispensable pour sensibiliser nos citoyens à l’importance de la politique de développement. C’est pourquoi nous voulons les aider à poursuivre leur mission d’information pour faire avancer la lutte contre la pauvreté. »

Le Prix Natali est un prix international qui récompense, depuis 1992, les meilleurs travaux journalistiques traitant des questions de développement, de démocratie et de droits de l’homme. Il est ouvert aux journalistes de télévision, de radio et de presse écrite ou en ligne. En 2009, plus de 1000 journalistes originaires de 130 pays y ont participé. Les journalistes qui le souhaitent peuvent présenter leur candidature jusqu’au 31 août 2010 (www.prixnatali2010.eu).

Les lauréats seront annoncés au mois de décembre à l’occasion d’une cérémonie de remise des Prix qui se tiendra à Bruxelles, en présence du Commissaire européen au Développement, Andris Piebalgs. Au total, 60 000 euros de prix récompenseront 17 journalistes lauréats d’Afrique, d’Europe, du Maghreb/Moyen-Orient, d’Asie et d’Amérique latine/Caraïbes.

Contexte :

Le Prix Lorenzo Natali fait partie intégrante, depuis vingt ans, de la politique de développement de la Commission européenne. Défendre la liberté d’expression, la démocratie, les droits de l’homme et le développement, permet d’agir pour la bonne gouvernance, la paix et l’amélioration des conditions de vie dans les pays les plus pauvres.

Pour organiser le Prix Lorenzo Natali, la Commission européenne s’associe cette année encore avec des associations mondiales de presse  : – Reporters Sans Frontières, lauréat du Prix Sakharov pour la Liberté de l’Esprit en 2005 – L’Association Mondiale des Journaux (WAN IFRA – World Association of Newspapers and News Publishers), qui représente au total plus de 18 000 publications sur les cinq continents.

Lorenzo Natali (1922-1990) a été Commissaire européen et Vice-président de la Commission entre 1976 et 1989, chargé de la Coopération et du Développement entre 1985 et 1989.

Plus d’infos sur : http://www.prixnatali2010.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *