Maroc: Vers un nouveau statut de l’auto-entrepreneur

Le gouvernement a réaffirmé sa volonté de faire de l’entrepreneuriat un chantier majeur et une haute priorité de l’action gouvernementale, pour valoriser au mieux son rôle clé dans croissance, la  création d’emploi et de richesses.

Le ministre de l’Industrie, du Commerce et des nouvelles Technologies, Abdelkader Amara, a affirmé lors d’un atelier de restitution de l’étude sur la mise en place d’un statut de l’auto-entrepreneur au Maroc, la volonté d’une politique gouvernementale proactive et volontariste, et évoqué la mise en place de plusieurs mesures: endiguer l’économie informelle, créer une couverture sociale propre aux créateurs d’entreprises, créer massivement des “auto-emplois” etc.

“L’auto-entreprenariat est un chantier d’envergure et structurant, dans lequel nous nous investissons, mais nous y sommes tous d’autant plus attachés qu’il donnera lieu à l’émergence et à la formalisation d’activités auto-entrepreneuriales déclarées et génératrices de revenus durables, qui pouvant, le cas échéant, constituer un tremplin approprié vers la constitution de très petites, petites et moyennes entreprises (TPE, PME)”, a-t-il déclaré.

Ces discussions devraient déboucher sur un nouveau statut simplifié et attractif de l’auto-entrepreneur, adapté aux spécificités marocaines.

Pour en savoir plus, lire l’article sur Le 2 minutes