Algérie: Militzer & Münch lance une nouvelle ligne de groupage sur Bejaïa

Militzer & Münch France lance une nouvelle ligne de transport en groupage vers Bejaïa, porte d’entrée vers les grandes industries de l’Est. Après Alger en 2009 puis Oran en 2018, cela porte à trois le nombre de lignes de groupage maritime directes vers l’Algérie, au départ de Marseille. Un service vers Annaba devrait également être lancé prochainement. Ces services répondent à la demande grandissante des exportateurs vers l’est du pays et s’inscrivent dans la stratégie du leader des flux Europe- Maghreb, dont l‘objectif est de devenir l’acteur n°1 du transport international Europe-Algérie.

Bejaïa, le 2ème port d’Algérie, porte d’entrée vers l’Est

Située en Kabylie à 181 km à l’est d’Alger, la collectivité publique territoriale de Bejaïa compte plus de 900 000 habitants. Elle doit sa prospérité à sa situation portuaire remarquable et est reliée à Alger et aux localités kabyles par un important réseau routier. Le secteur agroalimentaire y est représenté par de grandes sociétés algériennes et internationales parmi lesquelles le groupe Cevital, la laiterie Soummam, Danone et Ifri.

Un service bimensuel Marseille – Bejaïa

A partir du 29 février, Militzer & Münch assurera deux départs en groupage par mois, avec un service direct à partir de Marseille, et un transit time de 5 jours. Le dégroupage sera réalisé au sein de la zone extra portuaire de Bejaïa, dans le port sec de Tixter, situé à 6 kilomètres du principal axe autoroutier du pays, l’autoroute Est-Ouest.

Une antenne sera ouverte à Bejaïa pour assurer le suivi des arrivages et des dépotages. La qualité de service sera donc garantie par des livraisons maîtrisées de bout en bout, à l’image de ce que le commissionnaire en transport propose sur le Maghreb.