Rencontre des partenaires du fonds fiduciaire mauritanien BACoMaB à Marseille

Le Conseil d’Administration et le groupe des bailleurs du Fonds Fiduciaire du Banc d’Arguin et de la Biodiversité Côtière et Marine, BACoMaB, fonds auquel l’AFD et le FFEM contribuent, ont tenu leurs réunions annuelles du 25 au 27 avril 2017 à Marseille, à l’invitation du FFEM.

Cette rencontre a été l’occasion d’échanger sur les avancées de ce fonds fiduciaire créé en 2009 pour financer, sur le long terme, la biodiversité côtière et marine du littoral mauritanien.

Une rencontre qui donne l’occasion de dresser le bilan des activités et de partager les expériences

Les réunions du Comité d’Administration et du Groupe des bailleurs ont été l’occasion de présenter les activités réalisées sur 2015-2016 et de discuter du plan stratégique de BACoMaB pour la période 2018-2028, outil nécessaire pour garantir sur le long terme le fonctionnement et la gestion efficace d’un réseau d’aires marines protégées (AMP) mauritaniennes.

BacoMab est un fonds fiduciaire de conservation qui appuie notamment le Parc National du Banc d’Arguin (PNBA), le Parc National du Diawling (PND) et d’autres aires protégées marines et côtières de Mauritanie.

En contribuant à la capitalisation de BACoMaB à hauteur d’un million d’euros aux côtés d’autres bailleurs*, le FFEM encourage depuis 2013 la mise en place d’un outil de financement indépendant et pérenne, permettant aux aires marines protégées de mettre en œuvre les activités prévues dans leurs plans d’aménagement et de gestion, au travers de subventions annuelles issues des revenus générés par le capital.