EU-MED Connect to business

Lieu :

Casablanca,  Maroc

Date :

Du 1/10/2016 au 2/10/2016

Type d’événement :

Rencontre d’affaires /Salon / Foire, Atelier / Conférence

 

Description :

 

L’événement « UE-MED Connect to Business » prévoit une séance d’information pour les participants sur le contexte du marché local et des questions opérationnelles, un panel de haut niveau sur le climat des affaires et des sessions B2B personnalisées. L’environnement sera un sujet transversal; parmi les secteurs concernés : l’environnement (déchets, eau, traitement de l’air); l’énergie (efficacité énergétique et énergies renouvelables); transports (applications et technologies propres y compris les bio-carburants); agro-industrie y compris l’exploitation durable des sols et des solutions durables de transformation des aliments. Un large éventail d’acteurs à la fois de l’UE et les régions du Sud- ENI seront impliqués, à savoir: les entreprises, les clusters, les parcs technologiques, des centres d’innovation, les organisations de soutien aux entreprises, des agences de promotion (API). Afin d’optimiser les synergies et créer un effet multiplicateur, l’événement sera organisé au Maroc au cours POLLUTEC 2015, un événement très réputé au niveau international.

 

Contact information et inscription :
Annalisa Gamba, CEIPIEMONTE
annalisa.gamba@centroestero.org
www.centroestero.org


L’UpM et ANIMA Investment Network lance deux projets de coopération régionale pour promouvoir l’investissement inclusif en Méditerranée

  • Le Secrétariat général de l’UpM, ANIMA, et iesMed ont lancés deux projets Euro-Méditerranéens visant à développer les investissements qui contribuent à la croissance inclusive en Méditerranée .
  • Une intégration régionale plus efficace est essentielle pour assurer un meilleur avenir socio-économique dans la région. Une connexion élargie, le commerce, l’investissement ainsi qu’une voie stable vers le développement durable pourrait fortement accroître la compétitivité de l’ensemble de toute la région Euro-Méditerranéenne dans l’économie mondiale.

La promotion de la coopération économique régionale et l’intégration est au cœur des projets labellisés de l’UpM. Le projets EDILE et EMIPO ont été lancés à Barcelone par le Secrétariat général de l’UpM, ANIMA Investment Network – la plateforme de coopération pour le développement économique en Méditerranée -et, iesMed -la plateforme de coopération pour stimuler l’Economie Sociale Méditerranéenne. Le lancement a eu lieu lors de la Conférence « Promotion de l’investissment inclusif en Méditerranée »  qui s’est déroulée les 14-15 mars au siège de l’UpM.

 

L’intégration économique régionale a un fort potentiel de croissance. Une étude récente menée par le Secrétariat général de l’UpM indique la répartition suivante des flux commerciaux dans la région : 90% au sein de l’UE ; 9 % entre l’UE et ses voisins du Sud ; et seulement 1 % chez les voisins du Sud de la Méditerranée. Les accords d’association et d’autres instruments de libre-échange ont fourni un encadrement positif pour le développement des relations économiques en Méditerranée. Cependant, le PIB de l’UE par habitant est toujours en moyenne 6 fois plus élevé que dans les pays méditerranéens du Sud. En 2014, la balance commerciale de l’UE avec ses partenaires UpM du Sud a eu un excédent de 49 milliards d’euros, ce qui représente le deuxième excédent commercial le plus important et compensant plus d’un tiers du déficit commercial de l’UE avec la Chine*.

 

EDILE s’inscrit dans une approche régionale et propose un label reconnaissant les investissements ayant un  impact  positif au plan local, afin de contribuer à générer davantage de retombées  notamment en matière d’emploi, de sous-traitance et de respect de l’environnement.

 

EMIPO est un projet euro-méditerranéen majeur visant à développer les investissements privés et les partenariats d’affaires dans la zone euro-méditerranéenne en renouvelant l’intérêt des PME pour  ce marché régional.

 

Emmanuel Noutary, Délégué Général d’ANIMA, souligne que ce nouveau partenariat associant acteurs publics et privés « s’inscrit dans la durée pour s’attaquer aux déficits de partage de richesse, d’investissement et d’intégration ».  Claudio Cortese, Premier Secrétaire Général Adjoint de l’UpM, ajoute «le développement du secteur privé, le soutien à la création d’emplois, la répartition équitable des bénéfices économiques ainsi que le renforcement de la coopération et de l’intégration régionale sont des facteurs clés contribuant au développement socioéconomique et à la stabilité de la région »

 

La conférence a mobilisé plus de 55 acteurs du développement économique et de l’économie sociale des deux rives de la Méditerranée, des organisations telles que les agences d’investissement national, les ministères, les organismes de développement, les fédérations professionnelles, les chambres de commerce, des institutions internationales de développement et les entreprises.