Europe Centrale et Orientale : nouveau marché porteur pour les exportations tunisiennes

La Pologne, la Hongrie et la République Tchèque qui se positionnent comme les destinations les plus attractives de la région PECO, constituent un réel potentiel pour les exportations tunisiennes. En effet, avec une croissance soutenue, ces pays offrent des incitations avantageuses aux exportateurs. Le potentiel pour les exportations tunisiennes dans le secteur des industries mécaniques et électriques (IME) est important, sachant que près d’un tiers (soit 57 milliards d’euros) des importations polonaises est constitué de ces produits. Même constat pour la Hongrie et la République Tchèque qui ont importé respectivement pour 36 milliards d’euros et 57 milliards d’euros de produits mécaniques.

Source :  babnet.net

Tunisie : Les exportations des IME se sont effondrées en juillet

La baisse des exportations pétrolières (44%) et des phosphates et dérivés (59,4%) au cours du mois de juillet 2011 a eu pour conséquence une régression notable des exportations tunisiennes de 7,7%, comparativement au même mois en 2010.
Cependant, le rythme de croissance des exportations demeure soutenu, selon Lotfi Kédhir, directeur général de l’Observatoire du commerce extérieur (ministère du Commerce), cité par la TAP, à plus de 10% (contre 13,8% pendant les six premiers mois 2011).
Mais on assiste à un effondrement des exportations des IME, celles-ci n’ayant progressé que de 4,2% en juillet contre 22,2% durant le premier semestre de l’année en cours, qu’on explique la chute des ventes de voitures sur le marché de l’Union européenne, qui sont passées de près de 17% en mars à seulement 1,5% en juin de cette année.
Les secteurs textile-habillement et du cuir et chaussures ne sont pas en reste, avec une croissance de 2,1% au mois de juillet contre 12,2% durant le premier semestre de cette année, selon la même source.