Conférence : la demande algérienne pour une nouvelle approche de partenariats et de coopération industrielle

Avec un taux de croissance de 3,5 % en 2014, le marché algérien est porteur pour nos entreprises. Un programme de relance du secteur industriel national par le développement de 18 filières industrielles, l’augmentation et la diversification de la production nationale a été initié en 2013 par le gouvernement algérien. Ces filières qui disposent d’un fort potentiel de développement concernent les textiles et habillement, le bois et l’industrie du meuble, les produits sidérurgiques et métallurgiques, les produits électroménagers et électroniques, ainsi que la mécanique industrielle et les produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques. Des accords de partenariat ont été réalisés, d’autres sont en cours. Cependant, le marché algérien peut s’avérer complexe sur le plan règlementaire et nécessite une bonne connaissance des procédures à suivre et de bons contacts dans le pays. Le gouvernement algérien a fait le choix de la ré-industrialisation. Il y a des besoins dans tous les secteurs industriels et de la formation. Jean-Louis Levet, Haut-commissaire du gouvernement aux relations industrielles avec l’Algérie a été nommé il y a un an pour sur la base des besoins des grandes entreprises algériennes pour générer des nouveaux courants d’affaires et de coopérations au profit des entreprises françaises. A travers son témoignage et ses exemples ainsi que les témoignages d’entreprises on comprend mieux les nouveaux axes sur lesquels nous pouvons travailler.

Cette conférence aura lieu le 27 mai prochain, à l’occasion du Forum International PACA. Pour en savoir plus sur le programme des conférences, rendez-vous ici.

Source : Classe Export

ANIMA – Groupe de Travail Euromed sur la Coopération Industrielle – 25 juin 2013

Du 25-06-2013 au 26-06-2013 – Bruxelles, Belgique

Leader : Commission Européenne

ANIMA participera à la réunion du groupe de travail Euromed sur la coopération industrielle. Lors de cette réunion seront présentés notamment les nouveaux programmes relatifs au développement du secteur privé en Méditerranée.


Maroc : Le Roi et l’Emir de l’Etat du Koweït ont signé plusieurs accords de coopération bilatérale

SM le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, et l’Emir de l’Etat du Koweït, SA Cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, ont présidé, jeudi au Palais royal de Rabat, la cérémonie de signature de quatre accords portant sur le renforcement de la coopération bilatérale.

Il s’agit d’un mémorandum d’entente relatif à la contribution du fonds koweiti pour le développement économique arabe au programme de financement du projet de TGV. Il a été signé, du coté koweiti, par Cheikh Mohamed Sabah Al Salem Al Sabah, vice-président du conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères et, du côté marocain, par M. Taib Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la coopération.

Le deuxième accord, portant sur la coopération sécuritaire, a été signé par Cheikh Mohamed Sabah Al Salem Al Sabah, vice-président du conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères et par M. Taieb Cherqaoui, ministre de l’Intérieur.

Quant au troisième accord, il porte garantie spéciale de l’accord de développement du réseau de transport d’électricité dans les provinces du sud du Royaume. Cet accord a été signé par Cheikh Mohamed Sabah Al Salem Al Sabah, et Salaheddine Mezouar, ministre de l’Economie et des finances.

Il s’agit également d’un accord de coopération industrielle qui a été signé par Mostafa Jassem Al Shamali, ministre koweiti des Finances et Ahmed Reda Chami, ministre du Commerce, de l’industrie et des nouvelles technologies.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment du Premier ministre, M. Abbas El Fassi et des membres de la délégation accompagnant l’Emir de l’Etat du Koweit.

Source MAP