Tunisie : La BIAT obtient le prix de la « Meilleure banque locale en Afrique »

La Banque internationale arabe de Tunisie “BIAT“ a récemment remporté le prix de la « Meilleure banque locale en Afrique », au titre de l’année 2010. Précisons que l’organisation de ce concours s’est déroulée en marge de la tenue des assemblées générales de la Banque mondiale et du FMI à Washington ; Prix remis au directeur général de la BIAT, Slaheddine Ladjimi, le 8 octobre 2010, en présence des représentants de grandes banques et institutions financières internationales mais aussi de représentants de gouvernements africains et d’autres pays.
Selon le site de la BIAT, ce prix récompense les banques qui ont contribué au développement du secteur bancaire dans leur pays en ayant mis en place les pratiques conforment aux normes mondiales.
Outre la BIAT, six banques du continent étaient en lice, en l’occurrence la mozambicaine Banco Internacional, la First Bank of Nigeria, la National Bank of Commerce de Tanzanie et la Stanbic Bank du Zimbabwe.


Tunisie : UGFS-NA et la BIAT lancent un fonds commun de placement de 15 MD ?

Le TUNISIAN DEVELOPMENT FUND, un Fonds Commun de Placement à Risque de 15 millions de dinars, promus par United Gulf Financial Services – North Africa et la BIAT, vient d’annoncer le démarrage des opérations de souscriptions à partir du lundi 9 août 2010.
Les souscriptions s’effectuent pendant une période de souscription de 12 mois à compter de la date d’ouverture des souscriptions au public. Le fonds sera fermé dès que les souscriptions atteindront 15 millions de dinars, ou, de toutes façons, au bout de la période de souscription, même si l’actif ciblé n’est pas atteint.
La souscription initiale minimale pour chaque porteur de parts est de 100 000 D.
Caractéristiques :
Dénomination : TUNISIAN DEVELOPMENT FUND
Domiciliation : Rue Lac Biwa, Immeuble Fraj 2ème étage, Les Berges du Lac, 1053 Tunis.
Forme juridique : Fonds Commun de Placement à Risque.
Type : Fonds Commun de Placement à Risque.
Objet : La participation pour le compte des porteurs de parts et en vue de sa rétrocession, au renforcement des fonds propres des entreprises qui réalisent les projets prévus à l’article 21 de la loi n° 88-92 du 2 Août 1988, relative aux sociétés d’investissement, telle que modifiée et complétée par les textes subséquents.
Législation applicable : Le code des Organismes de Placement Collectif promulgué par la loi n° 2001-83 du 24 juillet 2001.
Montant des fonds : 15 000 000 D répartis en 1 500 parts de 10 000 D chacune.
Date d’agrément : 17 mars 2010.
Promoteurs : UGFS-NA et la BIAT.
Gestionnaire : UGFS-NA.
Dépositaire : BIAT.
Distributeur : UGFS-NA.


Bourse : Cession de 52,5% de la participation étrangère dans le capital de la BIAT

Le 14 mai 2010, la participation étrangère dans le capital de la BIAT est passée de 16,33% à 7,76% après les récentes transactions de bloc sur le titre.

1 457 823 actions (représentant 8,58% du capital de la BIAT) ont ainsi été vendues entre le 7 et le 14 mai 2010. Selon la structure du capital publiée sur le site de la bourse ces actions proviendrait des participations de SAS SIBP (Groupe banque Populaire) et de Intesa SANPAOLO, et qui détiennent respectivement, à la date du 29 mai 2009, 6,78% et 5,61% du capital.

De source bien informée, les 10 transactions de bloc du jeudi 13 mai 2010 portant sur 9,6% du capital de la BIAT, soit 1 628 298 actions (dont 170 475 actions appartenant à des investisseurs tunisiens) ont été réalisées au profit des groupes Mabrouk, Khechine et Miled.