Tunisie : la SONEDE lance des AOI pour le dessalement des eaux

Alors que l’espagnol Befesa Aqua vient de remporter, en partenariat avec le groupe Princess El Materi Holding l’appel d’offres pour l’octroi de la concession de 20 ans pour la construction et l’exploitation de la station de dessalement d’eau de mer de Djerba (d’une capacité de 50 000 m3/jour et nécessitant un investissement de 73 millions de dinars), la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE, dirigée par Mohamed Ali Khouaja) a lancé un appel d’offres international pour la réalisation de dix stations de dessalement des eaux saumâtres – sur un total de vingt – dans six régions du Sud (Tozeur, Kébili, Gabès, Médenine, Gafsa et Sidi Bouzid). Un projet pour lequel la Tunisie a souscrit un prêt de 41 millions d’euros auprès de la KFW.