Maroc : future base industrielle stratégique de PSA

Le constructeur automobile français vient d’annoncer l’implantation prochaine de sa première usine au Maroc. Installé au nord-est de Rabat, le site assemblera 90 000 véhicules dès 2019, et atteindra une production de 200 000 unités à l’horizon 2023. L’usine servira les marchés marocain, d’Afrique du Nord (Tunisie, Egypte) et du Moyen-Orient. Cette zone constitue le troisième débouché du constructeur français derrière l’Europe et la Chine. Le groupe compte y vendre 200 000 voitures en 2015, et vise 1 million en 2025. Cette base industrielle sera très compétitive : outre les exonérations fiscales de la zone franche, l’usine s’appuiera sur une main-d’œuvre locale bon marché et bien formée. La production sur place des moteurs et le recours aux fournisseurs locaux doivent permettre de limiter au maximum les importations.


Renault amorce son retour en Algérie

Les négociations avec l’Algérie sur l’implantation d’une usine dans la banlieue d’Alger progressent bien, rapportent notre confrère Les Echos. Une nouvelle rencontre devrait se tenir ce mois-ci pour affiner le dossier, mais les autorités algériennes ont déjà fait un grand pas en qualifiant d' »acceptables » les propositions du constructeur après avoir rejeté une première version, précise le journal.