Rencontres Africa 2019: 5 000 décideurs au Maroc et au Sénégal

Du 21 au 25 octobre prochain se déroulera la plus importante manifestation économique entre les deux continents pour sa 4ème édition. Elle aura lieu au Maroc et au Sénégal, deux pays en forte croissance qui visent une place de leader sur le Continent

Les inscriptions sont ouvertes depuis quelques jours et déjà plus de 200 entreprises françaises auraient déclaré leur intérêt pour cette manifestation leader qui a pris un véritable tournant vers le business en organisant des programmes et pavillons sectoriels au sein de cette grande manifestation.

C’est en tout plus de 500 décideurs français et 4000 africains qui sont attendus sur un programme qui se déroulera d’abord au Maroc les 21 et 22 octobre puis au Sénégal les 24 et 25 octobre prochains. 

« 60% des entreprises font les deux destinations et partent la semaine avec nous » explique l’organisateur « mais ce n’est pas une obligation et l’on peut faire seulement un pays en fonction de ses priorités business ».

5 secteurs ou filières

Les secteurs pressentis à ce stade sont: la santé avec un travail spécifique sur le faux médicament et sur les infrastructures hospitalières. L’agriculture et l’agroalimentaire où les besoins sur les deux pays sont énormes, quoique très différents.  L’énergie et l’énergie renouvelable, c’est à la fois un enjeu dans les deux pays, mais c’est aussi un secteur sur lequel de nombreux financements sont fléchés, reste à trouver les partenariats adéquats. Bien sûr le BTP et les infrastructures. Et enfin le digital qui est une grosse demande au Maroc et en émergence au Sénégal.

On y ajoutera la sous-traitance industrielle au Maroc et le secteur pétrolier et para pétrolier au Sénégal, ainsi que celui de l’équipement pour le tourisme.

En 2018, le programme sur la santé a connu un succès important et l’organisateur compte recommencer toujours sous l’égide de Nora Berra(photo) l’ancienne secrétaire d’Etat à la Santé de Nicolas Sarkozy qui coordonne les interventions.

Les rencontres Africa ont aussi créé de nouveaux formats en 2018 : les speed-matchings sectoriels. « C’est une formule originale qui correspond très bien dans son format à l’Afrique : vous mettez 50 personnes d’un secteur donné dans une salle, de toutes les nationalités, et vous leur faites échanger des cartes de visites pendant 2h. C’est très efficace, cela agrandit fortement le carnet d’adresses et c’est convivial. » 

 Le Sénégal investit pour l’émergence  

« Pour le Sénégal je pense que c’est le moment parfait pour y développer quelque chose. Les fondamentaux sont bons, la croissance est bonne, la découverte du gaz et du pétrole va servir de relais de croissance dans 3 à 4 ans, la position de Hub de l’Afrique de l’Ouest est cohérente. » C’est à la fois un pays que les entreprises françaises connaissent depuis des années, mais surtout un pays qui présente maintenant des opportunités d’investissement comme rarement il y en a eu dans ce pays. C’est donc vraiment le moment d’y aller et  d’y investir en partenariat avec des entrepreneurs Sénégalais ou green-field. »

Le Maroc a une position très offensive en Afrique 

« Le Maroc c’est déjà un peu le hub business de l’Afrique », reprend Marc Hoffmeister, « c’est un pays qui a beaucoup d’avance et qui est très actif sur de nombreux pays africains. La capacité de financement des Banques marocaines en Afrique et le dynamisme des entrepreneurs marocains poussés par Sa Majesté Mohamed VI créent des opportunités aussi pour les entreprises françaises.

Tunisie: salon du Tourisme Mahana, Halle Tony Garnier, du 8 au 10 mars 2019 à Lyon, et au salon Mondial du Tourisme, du 14 au 17 mars à Paris

La destination Tunisie a le vent en poupe pour la 3ème année consécutive !

Les Français reviennent nombreux en Tunisie, car c’est un pays accueillant tout simplement, mais pas seulement ! Un pays proche, un pays ami, un pays où sans cesse de nouvelles expériences sont à découvrir : Des canyons de Midès pour la randonnée, aux villas souterraines de Bulla Regia, en passant par une balade dans le vieux centre-ville de Tozeur. 

La Tunisie, certains l’aiment sucrée comme les Makroud de Kairouan, d’autres l’aiment salée comme les briques au thon de Djerba … Mais le plus important est de se sentir bien, avec un confort relaxant, une qualité de service de haut niveau et un encadrement rassurant. 

La Tunisie de retour dans le coeur des Français

En ce mois de mars, force est de constater que la Tunisie confirme son retour dans le coeur des Français. Avec près de 800 000 touristes français en 2018, l’année 2019 s’annonce d’ores-et-déjà comme l’une des meilleures depuis ces dernières années. L’objectif est d’atteindre 1 million de touristes Français.. ! 

 La Tunisie toute l’année

AUTOMNE 

Profitez des températures encore clémentes de l’automne pour des baignades à la plage, des balades en mer ou une escapade au Sahara. Et pour les plus sportifs : golf, sports nautiques ou kite surf. Quel que soit votre choix, vous vous laisserez aussi tenter par des soins dans l’un des nombreux centres de thalasso & Spa. 

HIVER

Doux et ensoleillé, l’hiver se prête aux longues randonnées à pied, à cheval, en auto ou moto. C’est la saison idéale pour explorer le Sahara ou pour visiter les médinas, musées et sites archéologiques. Autres options : une cure de thalasso et de remise en forme, ou un circuit golfique à travers les greens de Tunisie. 

PRINTEMPS

Saison de lumière et de verdure, c’est le printemps tunisien qui a inspiré le peintre Paul Klee lors de son célèbre voyage en Tunisie. Profitez de cette belle saison pour un séjour au bord de l’eau, pour pratiquer votre sport nautique favori, ou pour découvrir des sites et des lieux chargés d’histoire. 

ÉTÉ

En été, la Tunisie est la destination reine des vacances balnéaires : plages à l’infini, hôtels et clubs pour tous les goûts, stations touristiques animées. En été, le pays vit aussi et surtout la nuit : les occasions de faire la fête ne manquent pas. 

Avec la participation de l’Office National du Tourisme Tunisien, stand E50.

Infos & Contacts : 

Office National du Tourisme Tunisien 

32, Avenue de l’Opéra 75002 Paris

Tél : +33.1.44.51.51.74 – Fax : +33.1.47.42.52.68 

ontt.france@discovertunisia.com 

www.discovertunisia.com 

Le Salon du Tourisme Mahana Lyon
Mahana est le rendez-vous pour préparer ses séjours dans des destinations proches ou lointaines, au départ de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Accueillant de multiples destinations, le salon présente aussi les dernières tendances du tourisme pour des idées d’évasion et de loisirs à réaliser en famille, entre amis ou en solo. Chaque année, le salon s’entoure des meilleurs spécialistes (professionnels et institutionnels du tourisme, blogueurs voyageurs) pour partager des expériences originales et insolites, conseiller et accompagner les visiteurs dans leurs recherches et proposer de bonnes affaires exclusives. 
Animations festives, culturelles et gastronomiques, jeux concours et ateliers pratiques donnent aux visiteurs un avant-goût de ses futures vacances.

Le 21 mars 2019 – Paris: Comment bien exporter vers l’Algérie ?

Relations commerciales France/Algérie, modes de transport, moyens de paiement, incoterms, circuits douaniers, documents incontournables… Quelles sont les bonnes pratiques pour développer son activité avec l’Algérie ?

Obtenez toutes les réponses à vos questions lors d’une matinée d’information ! Découvrez comment exporter vers ce pays, qui peut s’avérer parfois être un vrai casse-tête au vu des réglementations changeantes.

Colloques à l’initiative de Militzer & Munch et en partenariat avec la BNP Paribas – réservé aux entreprises importatrices et exportatrices.

Communiqué

Les Assises de la Transformation Digitale en Afrique, les 25, 26 et 27 octobre 2017 à Paris

Un Sommet international pour redéfinir la coopération entre l’Union européenne et l’Union africaine dans le numérique

Paris, les 25, 26 et 27 octobre 2017 au Ministère de l’Economie et des Finances

139 Rue de Bercy, 75012 Paris

Du 25 au 27 octobre, Bercy accueillera les Assises de la Transformation Digitale en Afrique, sur le thème « Coopération, entrepreneuriat et innovation, trois piliers au cœur de la transformation numérique ». Plusieurs dizaines de décideurs africains et européens (délégations ministérielles, agences du numérique, entreprises, opérateurs télécoms, bailleurs de fonds, startups, experts et IT Managers) sont attendus pendant ces 3 jours.

 

Cette année, l’Union européenne et l’Union africaine ont inscrit dans leur agenda une meilleure redéfinition de la coopération avec une priorité donnée au secteur numérique. Cette volonté à la fois commune et inédite de placer le numérique au cœur des accords constitue une opportunité réelle pour les acteurs du numérique pour justement inviter l’UE, via le Fonds européen de développement qui consacre plus de 30 milliards d’euros d’investissements à la coopération en Afrique, à s’orienter vers de nouveaux mécanismes de financement.

 

C’est dans ce contexte que le Centre de Conférence Pierre Mendès France de Paris-Bercy s’apprête à accueillir la sixième édition des Assises de la Transformation Digitale en Afrique (www.lesatda.com), organisée par le magazine panafricain CIO Mag, en partenariat avec la Direction Générale des Entreprises (DGE). Une édition 2017, qui permettra aux principaux acteurs privés et décideurs publics de l’écosystème numérique de débattre des enjeux auxquels le continent doit faire face dans la construction de son destin numérique.

 

Les #ATDA2017 se prolongeront à l’occasion du 4ème Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernements UE/UA (Abidjan, 29-30 novembre). A la veille du Sommet, le 28 novembre, la seconde partie des ATDA sera organisée à l’Institut Français d’Abidjan pour une session d’échanges et de synthèses des recommandations.

 

 

12 thématiques couvrant les préoccupations des acteurs locaux et internationaux de la transformation numérique de l’Afrique :

  • E-Commerce, Mpaiement, transfert de fonds : les Postes face aux défis du numérique
  • Aménagement numérique des territoires : quel modèle de financement (Partenariat Public-Privé) ?
  • Datacenter & Energie : anticiper l’accroissement des données pour faire face à l’explosion des besoins
  • Le numérique dans la perspective du Sommet UA-UE d’Abidjan
  • Formation et management des talents
  • Open Data/ Données ouvertes : partage d’expériences pour un développement durable
  • Financer le développement du numérique en Afrique
  • Cybersécurité : défis et réalités en Afrique
  • Identité numérique et E-Citoyenneté : lever les écueils de la conduite aux changements
  • Gouvernance électronique : comment réussir le pari de la modernisation de l’Etat ?
  • Startups & innovation : quelle stratégie pour renforcer l’écosystème des startups ?
  • Diaspora africaine : l’autre vivier de talents pour réussir la transformation numérique

 

 

  • Le programme complet de la sixième édition des Assises de la Transformation Digitale en Afrique, est disponible ici

 

  • Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel des ATDA 2017

 

 

Communiqué

Maroc – 2ème édition du Salon KIMIA AFRICA, 26 au 28 septembre à Casablanca

La 2ème édition de KIMIA AFRICA, salon des Matières Premières et des Technologies pour la Chimie et la Parachimie, se déroulera du 26 au 28 septembre 2017 au Centre International de Conférences et d’Expositions de Casablanca.

Véritable plateforme régionale de business et d’échanges, KIMIA AFRICA accompagne les acteurs africains de la chimie et de la parachimie sur un marché en plein développement et un continent en pleine croissance.

Après le succès de la première édition qui a réuni 2 500 participants professionnels, KIMIA AFRICA 2017 permettra de rassembler et de fédérer les acteurs de l’ensemble de la filière chimie et parachimie et proposera aux professionnels africains un espace d’échanges autour des dernières actualités et innovations du secteur.

Le secteur chimique et parachimique représente plus de  16 % du PIB industriel au Maroc, soit plus de 7 000 établissements industriels et le chiffre d’affaires attendu de ce secteur est de 150 milliards de dirhams en 2023.

Basé sur un concept fort, KIMIA AFRICA se dote d’une dimension internationale et allie des rencontres d’affaires à une animation riche en contenu. Cet évènement est une occasion d’échanges et de business pour les professionnels du secteur à travers :

  • Des rendez-vous B to B
  • Des émissions TV spécialisées
  • Des conférences thématiques
  • Des trophées de l’innovation
  • Communiqué

Tunisie : Mission de mentorat « Bonne gouvernance dans les organisations de soutien aux entreprises au Maghreb »

Lieu : Tunis,  Tunisie

Date : Du 5/07/2017 au 6/07/2017

 

Description : La mission de mentorat « Bonne gouvernance dans les organisations de soutien aux entreprises au Maghreb » est une activité de formation organisée par EUROCHAMBRES à Tunis, Tunisie.

 

La mission de mentorat « Bonne gouvernance dans les organisations de soutien aux entreprises au Maghreb » aura lieu du 5 au 6 Juillet 2017. Plus d’informations sur les thématiques principales à traiter et le programme détaillé à venir prochainement.

 

Contact :

Ines Briard, EUROCHAMBRES

EU-MED Connect to business – Casablanca

Lieu :

Casablanca,  Maroc.

Date :

Du 4/05/2017 au 6/05/2017.

Type d’événement :

Rencontre d’affaires /Salon / Foire, Atelier / Conférence

 

Description :

 

L’événement “UE-MED Connect to Business” prévoit une séance d’information pour les participants sur le contexte du marché local et des questions opérationnelles, un panel de haut niveau sur le climat des affaires et des sessions B2B personnalisées.

 

L’environnement sera un sujet transversal; parmi les secteurs concernés :

  • l’environnement (déchets, eau, traitement de l’air);
  • l’énergie (efficacité énergétique et énergies renouvelables);
  • transports (applications et technologies propres y compris les bio-carburants);
  • agro-industrie (y compris l’exploitation durable des sols et des solutions durables de transformation des aliments).

 

Un large éventail d’acteurs à la fois de l’UE et les régions du Sud- ENI seront impliqués, à savoir: les entreprises, les clusters, les parcs technologiques, des centres d’innovation, les organisations de soutien aux entreprises, des agences de promotion (API).

 

Afin d’optimiser les synergies et créer un effet multiplicateur, l’événement sera organisé à Casablanca, au Maroc, dans le cadre du SIAM 2017, un événement très réputé au niveau international.

 

Contact, information et inscriptions :

Annalisa Gamba, CEIPIEMONTE

annalisa.gamba@centroestero.org

www.centroestero.org

Communiqué

 

Tunis/Mission de mentorat « Bonne gouvernance dans les organisations de soutien aux entreprises au Maghreb »

Lieu : Tunis,  Tunisie

Date : Du 1/04/2017 au 30/04/2017

La mission de mentorat « Bonne gouvernance dans les organisations de soutien aux entreprises au Maghreb » est une activité de formation organisée par EUROCHAMBRES à Tunis, Tunisie.

La mission de mentorat « Bonne gouvernance dans les organisations de soutien aux entreprises au Maghreb » aura lieu en avril 2017, date à définir. Plus d’informations sur les thématiques principales à traiter et le programme détaillé à venir prochainement.

 

Maroc – Colloque : le Maroc, un marché porteur et un hub vers l’Afrique, le 3 février à Paris

Venez découvrir le marché marocain et ses opportunités le 3 février prochain dans le cadre d’un colloque d’affaires organisé au Sénat au travers de présentations d’experts sur la pratique des affaires, les opportunités commerciales, le cadre des investissements et de témoignages de filiales françaises implantées au Maroc.

De réelles opportunités d’affaires sont à saisir au Maroc pour les entreprises françaises qui peuvent bénéficier d’un environnement favorable dans de nombreux secteurs. La France dispose d’une excellente image et d’une présence économique importante au Maroc. De grands groupes français ainsi que 1000 PME-PMI françaises y sont déjà implantées et interviennent dans tous les secteurs d’activité porteurs. De plus, le Maroc est devenu un « hub » pour pénétrer les marchés d’Afrique sub-saharienne.

Depuis une dizaine d’années, le Maroc connaît une croissance notable. Sur la période 2011-2015, le Royaume a connu une croissance moyenne d’environ 4 % par an. Ce pays est le premier engagement de la BAD, de l’AFD, et est un partenaire important de la BEI et de la Banque Mondiale. La BERD a inauguré son implantation au Maroc en 2012.

De plus, le Maroc est signataire d’accords de libre-échange avec l’Union Européenne, les Etats-Unis, la Turquie, et les pays de l’accord d’Agadir (Jordanie, Tunisie, Egypte). Un accord agricole avec l’UE est entré en vigueur en octobre 2012 et les négociations sont en cours pour un accord sur les services.

Communiqué