EU-MED Connect to business – Casablanca

Lieu :

Casablanca,  Maroc.

Date :

Du 4/05/2017 au 6/05/2017.

Type d’événement :

Rencontre d’affaires /Salon / Foire, Atelier / Conférence

 

Description :

 

L’événement “UE-MED Connect to Business” prévoit une séance d’information pour les participants sur le contexte du marché local et des questions opérationnelles, un panel de haut niveau sur le climat des affaires et des sessions B2B personnalisées.

 

L’environnement sera un sujet transversal; parmi les secteurs concernés :

  • l’environnement (déchets, eau, traitement de l’air);
  • l’énergie (efficacité énergétique et énergies renouvelables);
  • transports (applications et technologies propres y compris les bio-carburants);
  • agro-industrie (y compris l’exploitation durable des sols et des solutions durables de transformation des aliments).

 

Un large éventail d’acteurs à la fois de l’UE et les régions du Sud- ENI seront impliqués, à savoir: les entreprises, les clusters, les parcs technologiques, des centres d’innovation, les organisations de soutien aux entreprises, des agences de promotion (API).

 

Afin d’optimiser les synergies et créer un effet multiplicateur, l’événement sera organisé à Casablanca, au Maroc, dans le cadre du SIAM 2017, un événement très réputé au niveau international.

 

Contact, information et inscriptions :

Annalisa Gamba, CEIPIEMONTE

annalisa.gamba@centroestero.org

www.centroestero.org

Communiqué

 

Substances NRBC : renforcer les capacités de détection et de contrôle aux frontières en Afrique du Nord et au Sahel

Alors que la circulation des biens et des personnes est en constante augmentation, les risques posés par la menace NRBC deviennent plus prégnants dans la région sahélo-saharienne. Le projet 55, lancé en octobre 2016, vise à renforcer la sécurité aux frontières des pays partenaires de la zone pour atténuer ces risques, en améliorant la cohésion, la coopération et la cohérence de leurs actions.

Au croisement des routes traditionnelles du commerce mais aussi de la contrebande, du crime organisé et des réseaux terroristes, les régions du Sahel et du Sahara sont d’un enjeu stratégique majeur. La présence de groupes terroristes, la porosité de certaines frontières et la présence de matières premières pouvant représenter un risque, comme l’uranium au Niger, expliquent l’intérêt porté par la Commission européenne à cette zone.

 

Le projet 55 est financé par l’Union européenne à hauteur de 3,5 M€ et mis en œuvre par Expertise France dans 7 pays : Algérie, Burkina Faso, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger et Tunisie. Il vise principalement à :

Faire l’inventaire des législations nationales en matière de risques NRBC et identifier les améliorations à apporter pour les aligner sur les standards internationaux ;

Réaliser un état des lieux des moyens dont disposent les pays partenaires pour assurer la gestion des risques NRBC (moyens humains, centres de formation, équipements, etc.) ;

Créer une dynamique régionale pour renforcer la sécurité aux frontières via la formation des forces de sécurité (sécurité aux frontières, sécurité intérieure et sécurité civile) des pays partenaires.

Un séminaire réunissant les différentes équipes NRBC nationales sera organisé en avril 2017 en Algérie. L’objectif : établir avec les parties prenantes une vision partagée du projet et définir une charte de travail entre les différents intervenants. Le projet sera clôturé par un exercice régional de grande ampleur courant 2019.

Le projet 55, mis en œuvre en partenariat avec le SGDSN , l’Université de Liège, les douanes française et belge, l’ ISEMI et le SCJS , s’inscrit dans le cadre de l’initiative des centres d’excellence NRBC de l’Union européenne. Lancée en 2010, cette initiative vise à répondre au déficit de capacités institutionnelles de nombreux pays en matière de gestion des risques nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques.

Source expertisefrance.fr

Maroc – Colloque : le Maroc, un marché porteur et un hub vers l’Afrique, le 3 février à Paris

Venez découvrir le marché marocain et ses opportunités le 3 février prochain dans le cadre d’un colloque d’affaires organisé au Sénat au travers de présentations d’experts sur la pratique des affaires, les opportunités commerciales, le cadre des investissements et de témoignages de filiales françaises implantées au Maroc.

De réelles opportunités d’affaires sont à saisir au Maroc pour les entreprises françaises qui peuvent bénéficier d’un environnement favorable dans de nombreux secteurs. La France dispose d’une excellente image et d’une présence économique importante au Maroc. De grands groupes français ainsi que 1000 PME-PMI françaises y sont déjà implantées et interviennent dans tous les secteurs d’activité porteurs. De plus, le Maroc est devenu un « hub » pour pénétrer les marchés d’Afrique sub-saharienne.

Depuis une dizaine d’années, le Maroc connaît une croissance notable. Sur la période 2011-2015, le Royaume a connu une croissance moyenne d’environ 4 % par an. Ce pays est le premier engagement de la BAD, de l’AFD, et est un partenaire important de la BEI et de la Banque Mondiale. La BERD a inauguré son implantation au Maroc en 2012.

De plus, le Maroc est signataire d’accords de libre-échange avec l’Union Européenne, les Etats-Unis, la Turquie, et les pays de l’accord d’Agadir (Jordanie, Tunisie, Egypte). Un accord agricole avec l’UE est entré en vigueur en octobre 2012 et les négociations sont en cours pour un accord sur les services.

Communiqué

 

MED Culture/Tunis – L’entrepreneuriat culture : Créer son propre modèle commercial

Lieu : Tunisie

Date : du 17/12/2016 au 19/12/2016

Type d’événement : Atelier / Conférence

Description :

Le programme européen Med Culture a lancé le 6 octobre 2016 un appel à participation pour de futurs ateliers de travail articulés autour de la thématique : “L’entrepreneuriat culture : Créer son propre modèle commercial”.

L’objectif est de rassembler en priorité une vingtaine de jeunes, âgés de 25 à 45 ans, et originaires des pays de la Méditerranée, oeuvrant dans ce domaine d’activité. Le premier atelier sera organisé sur trois jours du 17 au 19 décembre 2016 à Tunis. Le second aura lieu d’ici février 2017, le pays hôte est à déterminer.

 

 

Pour en savoir plus : Enpi Neighbourhood Info Center (accessible en anglais).

Soutenir la reprise économique et développer l’entrepreneuriat en Libye

  • Le projet SLEIDSE – Support to Libya for Economic Integration, Diversification and Sustainable Employment – financé par l’Union européenne et mis en œuvre par Expertise France, vise à soutenir la reprise économique et à favoriser la création d’opportunités professionnelles pour les jeunes Libyens particulièrement affectés par la crise que traverse le pays.
  • Ce projet, d’un montant de 7,6 millions d’euros, intervient sur l’ensemble du cycle de l’entrepreneuriat en sensibilisant les étudiants et chercheurs d’emploi à la création d’entreprise, via un cours en ligne codéveloppé par Expertise France, les Nations unies et des experts libyens ; en renforçant les capacités des universités, municipalités et agences nationales libyennes à accompagner les entrepreneurs dans la maturation de leurs projets via la mise en place d’incubateurs et de challenges entre créateurs d’entreprises ; en favorisant l’accès des entreprises libyennes au marché européen par la mise en place d’un bureau d’information commerciale.
  • UN Photo – Libye
  • Crédit et source : UN Photo © Iason Foounten
  • Le projet SLEIDSE prévoit également :
  • la réalisation d’une étude sur les dynamiques du marché de l’emploi pour les jeunes Libyens, leurs aspirations et les leviers pour rejoindre le secteur privé ;
  • la formation du personnel de l’Agence nationale de la PME (Libya Enterprise) et l’organisation d’un challenge entre entrepreneurs ;
  • l’initiation d’un groupe de travail libyen de haut niveau en vue de créer un mécanisme de financement des PME, en lien avec BPI France, la Banque mondiale et l’ OCDE  ;
  • l’appui à la création d’une coopérative agricole dans la ville de Beni Ulid.
  • Expertise France définit et met en œuvre les activités en collaboration avec les administrations françaises ( MAEDI , Adecia , direction générale du Trésor), les Nations unies ( PNUD , Centre du commerce international) et plusieurs ONG locales et internationales.
  • Le projet sera officiellement lancé fin novembre 2016 à Tunis.

EU-MED Connect to business au Maroc

Lieu : Casablanca,  Maroc

Date : du 5/10/2016 au 8/10/2016

Type d’événement : Roadshows en Méditerranée

Description :

L’événement “UE-MED Connect to Business” prévoit une séance d’information pour les participants sur le contexte du marché local et des questions opérationnelles, un panel de haut niveau sur le climat des affaires et des sessions B2B personnalisées. L’environnement sera un sujet transversal; parmi les secteurs concernés : l’environnement (déchets, eau, traitement de l’air); l’énergie (efficacité énergétique et énergies renouvelables); transports (applications et technologies propres y compris les bio-carburants); agro-industrie y compris l’exploitation durable des sols et des solutions durables de transformation des aliments. Un large éventail d’acteurs à la fois de l’UE et les régions du Sud- ENI seront impliqués, à savoir: les entreprises, les clusters, les parcs technologiques, des centres d’innovation, les organisations de soutien aux entreprises, des agences de promotion (API). Afin d’optimiser les synergies et créer un effet multiplicateur, l’événement sera organisé au Maroc au cours du salon POLLUTEC 2016, un événement très réputé au niveau international.

 

Accéder à l’Euro-Mediterranean Matchmaking Platform

Libye: 235.000 clandestins prêts à partir en Italie

  • Il y a environ 235.000 migrants en Libye prêts à partir pour l’Italie dès que l’occasion s’en présentera, a affirmé l’émissaire de l’ONU dans ce pays, l’Allemand Martin Kobler, dans une interview aujourd’hui au quotidien La Stampa.

“Sur nos listes, il y a 235.000 migrants qui n’attendent que la bonne occasion pour partir en Italie, et ils le feront”, a-t-il dit.

“Le renforcement de la sécurité est la question la plus importante en ce moment. Si nous avons une armée forte et unie, pas morcelée, alors les dangers du terrorisme et de la traite des êtres humains finiront”, a ajouté M. Kobler.

Selon des chiffres du ministère italien de l’Intérieur en date d’hier, le nombre de migrants arrivés en Italie par la Méditerranée depuis le début de l’année a atteint 128.397, en hausse de 5,15% par rapport à la même période en 2015.

La communauté internationale est préoccupée actuellement par les risques d’une guerre civile frontale entre les forces du gouvernement d’union (GNA), basé à Tripoli et soutenu par l’ONU, et celles du gouvernement parallèle siégeant dans l’Est.

Tunisie : Exporter des produits agro-alimentaires vers l’Union Européenne

Lieu : Tunis,  Tunisie

Date : 14/09/2016

Type d’événement : Mission / Assistance technique, Mentorat organisations

 

Description :

Voka -CCI Anvers-waasland aidera  l’Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation – Centre d’Innovation et de développement technologique à informer et à conseiller les exportateurs locaux sur les règles d’accès de marché de l’UE pour les produits agricoles et des denrées alimentaires. Pour cela, un ensemble détaillé de matériaux de formation pratiques sera utilisé qui permettent de continuer après cette formation à soutenir des exportateurs tunisiens. Avec ces outils, par exemple une liste de contrôle sur les règles d’accès du marché de l’UE, une approche structurée peut être suivie pour offrir des conseils précieux.

Voka-CCI Anvers-waasland transférera également son expérience en aidant les entreprises à rédiger des propositions commerciales claires et attrayantes et de donner une orientation sur la promotion de ceux-ci vers les importateurs de l’UE.

Pour plus d’information: Luc Van Loovern

Organisateurs:

Voka – Chamber de Commerce et d’Industrie Anvers-waasland

Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (Tunisie)

 

Communiqué

Anniversaire des 6 mois de l’adoption de l’Accord de Paris pour le climat

Présidente de la COP21, Ségolène Royal a inauguré la Centrale de géothermie profonde de Rittershoffen. Cette première mondiale participe aux objectifs fixés par l’Alliance mondiale pour la géothermie à savoir multiplier par cinq la capacité installée de production d’énergie géothermique et au moins doubler le chauffage géothermique d’ici 2030, par rapport à leur niveau de 2014.

En parallèle, le collège des Commissaires européens s’est réuni pour examiner le projet de décision de ratification par l’Union européenne de l’Accord de Paris.

Le jeudi 9 juin 2016, la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a organisé le colloque « A mi-chemin entre la COP21 et la COP22, de Paris à Marrakech, quels enjeux pour le climat ? » destiné à faire un point sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris, adopté le 12 décembre 2015, autour de personnalités politiques de premier plan et d’experts reconnus.

 

Dates à retenir pour la COP21 :

Lundi 20 juin : Conseil Environnement des ministres de l’Union européenne : adoption de la ratification de l’Accord de Paris –  Bruxelles

Mardi 28 juin : Business Climate Week – Londres

Mercredi 29 et jeudi 30 juin : G20 Energie – Pékin

Du dimanche 3 juillet au mardi 5 juillet : Septième Dialogue de Petersberg sur le climat – Berlin

Lundi 18 juillet : Forum méditerranéen de Tanger

Mardi 19 et mercredi 20 juillet : Forum de haut niveau sur les Objectifs de Développement durable (ODD) aux Nations unies – New York

Août : déplacement en Afrique pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat et la mise en place de l’Initiative pour les énergies renouvelables en Afrique


EU-MED Connect to business

Lieu :

Casablanca,  Maroc

Date :

Du 1/10/2016 au 2/10/2016

Type d’événement :

Rencontre d’affaires /Salon / Foire, Atelier / Conférence

 

Description :

 

L’événement “UE-MED Connect to Business” prévoit une séance d’information pour les participants sur le contexte du marché local et des questions opérationnelles, un panel de haut niveau sur le climat des affaires et des sessions B2B personnalisées. L’environnement sera un sujet transversal; parmi les secteurs concernés : l’environnement (déchets, eau, traitement de l’air); l’énergie (efficacité énergétique et énergies renouvelables); transports (applications et technologies propres y compris les bio-carburants); agro-industrie y compris l’exploitation durable des sols et des solutions durables de transformation des aliments. Un large éventail d’acteurs à la fois de l’UE et les régions du Sud- ENI seront impliqués, à savoir: les entreprises, les clusters, les parcs technologiques, des centres d’innovation, les organisations de soutien aux entreprises, des agences de promotion (API). Afin d’optimiser les synergies et créer un effet multiplicateur, l’événement sera organisé au Maroc au cours POLLUTEC 2015, un événement très réputé au niveau international.

 

Contact information et inscription :
Annalisa Gamba, CEIPIEMONTE
annalisa.gamba@centroestero.org
www.centroestero.org