L’Algérie au prochain salon « Midest 2010 » de Paris

L’Algérie prendra part, pour la troisième fois consécutive, au Salon international de la sous-traitance « Midest 2010 », prévu à Paris du 2 au 5 novembre. La Bourse de Sous-traitance de l’Ouest (BSTPO), structure organisatrice de cette participation nationale et son partenaire, Optimexport, le programme de renforcement des capacités exportatrices des PME algériennes, ont lancé une opération d’inscription des entreprises désirant prendre part à ce rendez-vous leader des salons dans le domaine de la sous-traitance à l’échelle mondiale. « Notre objectif est de renforcer davantage la participation nationale en augmentant le nombre de participants afin d’offrir aux visiteurs du salon un large éventail des créneaux investis par nos PME et susciter leur intérêt pour d’éventuels partenariats », ont expliqué les organisateurs.   

CAN 2012 : Principal objectif assigné à l’équipe algérienne, se qualifier

La sélection algérienne de football a entamé son travail post-Mondial 2010, avec l’objectif principal de se qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2012), a indiqué lundi le sélectionneur Rabah Saadane, estimant que la mission ne sera pas une sinécure. « Décrocher une qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations est l’objectif principal fixé à l’équipe nationale, de concert avec le président de la FAF », a tenu à préciser Saadane lors d’une conférence de presse organisée dans la salle de conférences du Stade du 5 Juillet.

APS

    Ouverture à Alger du plus grand centre commercial du Maghreb

    Après l’expérience ratée de Carrefour en Algérie, le Suisse Alain Rolland, initiateur du centre commercial de « La Praille » à Genève, vient de réussir la réalisation d’un centre commercial et de loisirs à Bab Ezzouar, dans la banlieue est d’Alger. Il a ouvert ses portes au grand public le 5 août dernier. Porté par le groupe suisse Valartis, ce centre commercial de 45 000 m2 est le plus important en volume dans tout le Maghreb et le premier du genre en Algérie.

    Entamée en 2007, la construction de ce centre commercial et de loisirs, baptisé Bab Ezzouar, est un des éléments du nouveau quartier d’affaires situé à une dizaine de minutes de l’aéroport international d’Alger qui inclut notamment deux hôtels, un Mercure, un Ibis, un campus universitaire et des sièges de banques et de grandes entreprises. Outre l’assiette foncière et les diverses démarches administratives, pour réaliser ce centre commercial, il a fallu mobiliser des fonds.

    Le président de la Société des centres commerciaux d’Algérie, le Suisse Alain Rolland précise que ce projet a nécessité « sept milliards de dinars soit environ 70 millions d’euros d’investissements pour la partie suisse. Il n’y a pas d’actionnaires algériens, c’est 100% suisse ».

    Dans ce projet, les Suisses ont été accompagnés par une banque publique algérienne. Alain Rolland affirme qu’ « avec le CPA, le Crédit populaire d’Algérie, c’est notre partenaire financier puisque nous n’avons pas investi les 100% sur les 7 milliards. Nous avons investi quelque 44 % et le CPA est venu avec la différence c’est-à-dire un crédit pour cet investissement, un crédit relativement moyen terme ».

    Ce temple de la consommation, qui devrait générer la création de 1 500 emplois directs, ouvre ses portes à quelques jours du mois de Ramadan, un mois religieux caractérisé également par une augmentation de la consommation des ménages quel que soit leur niveau social.

    Algérie : Les chantiers du BTP boostent l’industrie des matériaux de construction

    L’activité industrielle dans le secteur des matériaux de construction s’est caractérisée au premier trimestre 2010 par la poursuite de l’activité entamée dès le 4e trimestre de l’année écoulée grâce aux différents chantiers de l’habitat et des travaux publics lancés par l’Etat. Selon une enquête réalisée par l’Office national des statistiques (ONS) auprès des chefs d’entreprises, le secteur des matériaux de construction s’est caractérisé au cours des trois premiers mois 2010 par une hausse de la demande et des prix de vente, une baisse des effectifs et une évolution négative de la trésorerie.

    APS


    Al-Qaeda affirme avoir négocié avec Paris avant la mort de l’otage français

    Le chef d’Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), Abdelmalek Droudkal, a affirmé avoir négocié avec Paris pour la libération de l’otage français Michel Germaneau avant l’opération qui a conduit à son exécution, selon un message complet diffusé dimanche par des sites islamistes.
    «Honte à la France et à son Président, qui a lancé son raid alors que des négociations étaient en cours», a affirmé le chef d’Aqmi dans ce message audio dont des extraits avaient déjà été diffusés le 25 juillet par la chaîne Al-Jazira pour annoncer l’exécution de l’humanitaire.
    Les autorités françaises n’ont jamais fait état de négociations pour la libération de l’otage. Ainsi, le 26 juillet, le ministre français de la Défense, Hervé Morin, avait indiqué que Paris n’avait pas pu avoir «la moindre discussion» avec les ravisseurs de Michel Germaneau.
    «On annonçait la mort de Michel Germaneau à travers un ultimatum (lancé le 11 juillet, ndlr) sans qu’il y ait la moindre discussion», avait déclaré M. Morin.
    «Nous n’avons jamais eu de revendications précises. Ils ont même refusé toute discussion pour permettre l’acheminement de médicaments dont Michel Germaneau avait besoin pour ses problèmes cardiaques», avait ajouté le ministre français.
    Dans la version complète du message, le chef d’Aqmi a également confirmé que six membres de son groupe avaient été tués lors de l’opération lancée par l’armée mauritanienne contre des repères d’Aqmi dans le désert malien, avec le soutien logistique de la France qui voulait tenter de libérer l’otage.

    ONU : Entrée en vigueur de la Convention sur les armes à sous-munitions

    La Convention sur l’interdiction de l’emploi, de la production, du stockage et du transfert des armes à sous-munitions, signée jusqu’à présent par 107 pays, est entrée en vigueur dimanche. Cette convention interdit l’emploi, la production, le stockage et le transfert de cette catégorie d’armes.

    Les bombes à sous-munitions sont larguées par voie aérienne ou tirées par canons. Le conteneur s’ouvre dans les airs et éjecte les sous-munitions qui se dispersent sur de larges zones. De 5 à 40% des sous-munitions n’explosent pas au contact du sol et peuvent rester actives pendant des années durant lesquelles elles peuvent tuer ou blesser des civils, dont des enfants, plus vulnérables.

    Mme Leila Ben Ali signe l’éditorial de la revue «La voix de la Femme arabe, depuis la Tunisie»

    Mme Leila Ben Ali, épouse du Président de la République tunisienne, et présidente de l’Organisation de la Femme Arabe (OFA) a souligné que la consécration de l’égalité des chances entre l’homme et la femme en matière d’accès à l’enseignement est un droit que les pays arabes ont le devoir de garantir sans discrimination.

    Signant l’éditorial du 5ème numéro de la revue « la voix de la femme arabe, depuis la Tunisie » (voice of arab women from Tunisia) Mme Leila Ben Ali ajoute que l’éducation et l’enseignement sont la pierre angulaire de tout processus de développement humain durable et que la réussite de ce processus est tributaire de la garantie de chances égales pour la femme et l’homme en matière d’accès au savoir et aux connaissances.

    Dans cet éditorial, intitulé « l’enseignement de la femme, pierre angulaire de tout développement humain durable, la présidente de l’OFA souligne que l’analphabétisme de la femme arabe l’empêche de participer activement à l’oeuvre de développement économique et social de sa société, insistant sur la nécessité d’accorder toute l’attention requise à l’enseignement de la femme dans le monde arabe, afin de lui permettre d’exercer ses droits, d’assumer pleinement ses responsabilités, de stimuler en elle l’esprit de créativité et de favoriser son intégration dans le circuit économique et social.

    Mme Leila Ben Ali ajoute que tous les pays qui aspirent au progrès, à la prospérité et à l’invulnérabilité ont misé sur l’éducation et l’enseignement pour atteindre leurs objectifs, soulignant que les pays arabes, à l’instar de tous les pays en développement, n’ont d’autre choix qu’emprunter la même voie pour combler le fossé qui les sépare des pays avancés.

    Exposition de Shanghai: M. Belkhadem inaugurera la journée nationale du pavillon de l’Algérie

    Abdelaziz Belkhadem, ministre d’Etat, représentant personnel du président de la République, représentera le chef de l’Etat à la cérémonie inaugurale de la journée nationale du pavillon de l’Algérie à l’Exposition universelle de Shanghai, prévue samedi prochain. M. Belkhadem examinera, à cette occasion, avec les responsables chinois l’état de la coopération bilatérale et les perspectives de son renforcement dans le cadre des relations exemplaires de partenariat stratégique qui lient les deux pays. L’Algérie participe à cette exposition, placée sous le thème « Une meilleure ville, une meilleure vie », avec un pavillon de 1 000 m2 qui met en exergue la dimension urbanistique et architecturale nationale, puisée dans son authenticité arabo-musulmane.

    APS

    Union Africaine : Réélection de l’ancien président de la République algérienne, Ahmed Ben Bella, à la présidence du Comité des sages de l’UA.

    Union Africaine : Réélection de l’ancien président de la République algérienne,  Ahmed Ben Bella, à la présidence du Comité des sages de l’UA.


    Algérie : Vaste programme de développement du réseau de pipelines

    La Société nationale de distribution et de commercialisation de produits pétroliers (Naftal) vient de se lancer dans un vaste programme de développement et de réhabilitation de son réseau de pipelines. Ce programme comprend, notamment, la réalisation d’ici 2017 de 2 720 km de pipelines de distribution de produits pétroliers, a indiqué le directeur engineering de Naftal,  Noureddine Mesmous, dans un entretien paru dans le dernier numéro de la revue Naftal News. Un premier tronçon de ce programme, reliant la raffinerie de Skikda à Berrahal, dans la wilaya de Annaba et portant sur la mise en place de 2 pipelines GPL et mutli-produits, a été lancé en juillet 2009.