Le président Bouteflika pour l’édification de la société de l’information

Le développement des activités liées à la poste, aux technologies de l’information et de la communication ainsi que les applications des technologies spatiales et l’édification de la société de l’information ont été au coeur de l’évaluation du secteur présentée, hier, au président de la République. Selon l’Agence presse service (APS), le rapport d’évaluation du secteur de la poste et des TIC a fait état d’une densification du réseau postal, de la mise en service de 690 distributeurs automatiques de billets, et de la distribution de 6 millions de cartes à puce aux détenteurs de comptes CCP.

Le président de la République a rappelé que «de lourds investissements ont été consentis par l’Etat dans le développement des infrastructures de fibres optiques», soulignant la nécessité de «veiller à une utilisation optimisée de ces supports de transport de télécommunication, y compris par la mutualisation des capacités existantes au sein des autres entreprises économiques du secteur public».

Enfin, le chef de l’Etat a insisté sur «l’importance qu’il y a lieu d’accorder à l’édification de la société de l’information et la mise en place progressive d’une économie fondée sur la connaissance à travers, notamment, des actions concrètes visant la généralisation de l’usage des technologies de l’information et de la communication et la modernisation de l’administration et des entreprises».


Algérie : Les victimes des accidents de la route dépassent celles du terrorisme

La violence terroriste a baissé d’intensité en Kabylie où elle est principalement localisée. Mais sur la même période, le nombre des victimes des accidents de la route a connu une hausse vertigineuse. Rien que pour ce mois d’août 2010, mois du ramadan, soixante-huit morts et quelques centaines de blessés sont déjà dénombrés.

Des Algériens n’hésitent pas à parler de terrorisme de la route en évoquant ce nouveau fléau. La route tue actuellement nettement plus que le terrorisme. L’excès de vitesse et le non-respect du code de la route en général débouchent sur une hécatombe : 68 morts et plus de 800 blessés depuis le début de ce mois de ramadan. Deux révisions successives du code de la route n’ont pas encore permis d’atténuer ce phénomène.

Parallèlement, au plan sécuritaire, cette même période est relativement calme. Trois militaires ont été tués et deux blessés mercredi 18 août par l’explosion d’une bombe au passage de leur convoi près de Baghlia, dans la région de Boumerdès. La bombe, vraisemblablement actionnée à distance par un groupe terroriste, a explosé au moment où passait un convoi de l’armée, la nuit, sur une route de montagne.

Cette violence terroriste est contenue dans quelques montagnes de Kabylie. Depuis des mois, elle n’arrive plus à passer la ceinture de sécurité qui entoure Alger. Comme l’année dernière, l’accès à la capitale est soumis à des contrôles routiers systématiques.

Source RFI


Air Algérie soutiendra l’UA pour l’Année de la paix et de la sécurité

La compagnie Air Algérie s’est engagée à apporter son soutien en termes de communication et à faciliter les déplacements effectués dans le cadre du programme d’activités de l’Année de la paix et de la sécurité en Afrique, indique l’Union africaine (UA) dans un communiqué. La compagnie aérienne algérienne, qui a décidé de nouer un « partenariat » avec l’UA, s’est également engagée à signer la Charte « Agissons pour la paix », élaborée par la Commission de la paix et de la sécurité de l’UA à l’intention du secteur privé et des entreprises publiques, « aux fins de mobiliser leur appui à la promotion durable de la paix, de la sécurité et de la stabilité sur le continent », ajoute-t-on de même source.

Algérie : Cevital présente son projet de complexe sidérurgique à Jijel

Quelque 5 000 emplois directs seront crées par le futur complexe sidérurgique devant être réalisé par le groupe industriel algérien Cevital dans la zone de Bellara (est de Jijel), a annoncé son promoteur, Issaad Rebrab.

Lors d’une séance de présentation du projet, organisée en présence des autorités de la wilaya et des responsables des secteurs concernés, le promoteur a notamment rappelé que ce projet industriel « non polluant » créera 3 500 emplois dans sa phase de chantier et 50 000 autres emplois indirects. Le complexe utilisera le procédé de « réduction directe » de gaz naturel, sans hauts fourneaux ou autres dispositifs classiques, a ajouté le patron de Cevital. « Ceci vaut aussi, et surtout, par la dynamique qui va se créer dans la région à la faveur de ce projet », a également indiqué à l’APS M. Rebrab, dont le groupe est le premier à vouloir s’implanter à Bellara, alors que deux autres groupes industriels étrangers (ArcelorMittal et El Izz) auraient abandonné la course.


Médicaments : l’Algérie assurera son autosuffisance à hauteur de 70 % d’ici 2014

L’Algérie ambitionne de couvrir, à l’horizon 2014, 70% des besoins du pays en médicaments, a indiqué jeudi à l’APS Djamel Ould Abbès, ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière. Le ministre qui effectuait une visite de travail à Constantine, a affirmé dans ce contexte que son département  »a les moyens de sa politique » et que les outils de concrétisation de cet objectif seront  »exposés la semaine prochaine », lors de l’audition par le Président de la République du premier responsable du secteur. La promotion des unités algériennes de production pharmaceutique figure parmi les priorités tracées dans le cadre du programme quinquennal 2010-2014, a encore souligné le ministre.


Algérie : Quatre secteurs cibles pour 3 millions d’emplois

La plupart des 3 millions d’emplois prévus au titre du programme quinquennal (2010-1014) seront créés dans quatre secteurs, a indiqué jeudi à Alger le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tayeb Louh. Ces secteurs cibles de création d’emplois, sont, en l’occurrence, les services, l’agriculture, le bâtiment et les travaux publics ainsi que l’industrie, a souligné M. Louh, lors de l’installation de la Commission nationale de promotion de l’emploi. Compte tenu des données obtenues du dernier programme quinquennal, a précisé le ministre, « ces quatre secteurs sont les plus créatifs d’emplois et générateurs de croissance hors hydrocarbures ».

APS

Gaza : départ d’un navire d’aide algérien

Un bateau algérien chargé d’aide humanitaire au profit des Palestiniens de Gaza a quitté le port d’Alger dans la nuit de mercredi à jeudi à destination du port égyptien d’El Arich, a annoncé la radio nationale algérienne.

A l’initiative de l’association des oulémas algériens, d’hommes d’affaires et d’associations de la société civile, le navire a largué les amarres chargé de 60 conteneurs contenant des produits alimentaires de base, d’articles scolaires, de matériel médical dont une clinique pluridisciplinaire, des appareils d’hémodialyse et des scanners, avait indiqué auparavant l’agence APS.

En mai, 32 ressortissants algériens avaient été arrêtés par Israël après l’assaut contre une flottille internationale d’aide humanitaire pour Gaza dont un navire algérien. Ils avaient été libérés quelque jours plus tard.

Prix du gaz vendu à l’Espagne : Sonatrach obtient gain de cause

La Cour d’arbitrage de Paris a tranché dans le conflit opposant Sonatrach à l’espagnol Gas Natural, sur la question des prix du gaz. Il a rendu lundi dernier une décision en faveur de Sonatrach. Gas Natural devrait payer quelque 1,5 milliard de dollars, à la compagnie nationale des hydrocarbures, à la suite de cet arbitrage. Le groupe espagnol a réagi à cette décision, soulignant, dans un communiqué rendu public, qu’il «analysait» ce verdict afin de «déterminer» les actions à entreprendre en «défense de ses droits».


Port d’Oran : 11 milliards DA pour l’extension du terminal des conteneurs

Le terminal des conteneurs du port d’Oran sera agrandi lors d’une opération d’extension pour laquelle a été consacrée une enveloppe de 11 milliards de dinars algériens (DA), dans le cadre du plan quinquennal de développement (2010-2014). Cette opération d’extension du terminal, qui s’étendra sur 54 hectares, permettra d’accueillir 1 million de conteneurs par an, selon une étude réalisée en 2005 par un bureau d’étude spécialisé. Cette extension visant à alléger l’encombrement enregistré au niveau de l’actuel terminal s’effectuera en deux étapes, la première s’étale de 2010 à 2013 et comprend une extension de 23 hectares, la deuxième à l’horizon de 2017 sur une superficie de 31 hectares, selon l’étude qui prévoit la réalisation d’infrastructures supplémentaires dont un nouveau quai prévu lors de la première phase d’extension.


L’Algérie au prochain salon « Midest 2010 » de Paris

L’Algérie prendra part, pour la troisième fois consécutive, au Salon international de la sous-traitance « Midest 2010 », prévu à Paris du 2 au 5 novembre. La Bourse de Sous-traitance de l’Ouest (BSTPO), structure organisatrice de cette participation nationale et son partenaire, Optimexport, le programme de renforcement des capacités exportatrices des PME algériennes, ont lancé une opération d’inscription des entreprises désirant prendre part à ce rendez-vous leader des salons dans le domaine de la sous-traitance à l’échelle mondiale. « Notre objectif est de renforcer davantage la participation nationale en augmentant le nombre de participants afin d’offrir aux visiteurs du salon un large éventail des créneaux investis par nos PME et susciter leur intérêt pour d’éventuels partenariats », ont expliqué les organisateurs.