Libye : Solar Power étudie un nouvelle station de dessalement d’eau de mer

L’allemand Solar Power Group a remporté un contrat de 650 000 euros pour l’étude et la conception d’une centrale électrique et d’une station de dessalement d’eau de mer en Libye.

Géopolitique : Reparution de « L’Afrique Réelle »

Reparution sous forme de Newsletter mensuelle du magazine L’Afrique Réelle, dirigée par un natif du Maroc, le professeur Bernard Lugan. Très marquée à droite, cette publication apporte un regard différent, parfois iconoclaste, sur le Continent. Dans son numéro de juillet, signalons par exemple un article sur L’arabisation du Maroc berbère et un autre intitulé Vers la reconstitution d’Al-Andalus? portant sur l’essor actuel de l’islam en Espagne grâce aux convertis. 16 pages, 25 euros.

Commerce : La CCI de Tunis certifiée ISO 9001

L’organisme de certification TUV a consacré la démarche de la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis entamée depuis 10 mois par l’ensemble du personnel.
Le certificat ISO 9001 version 2008 lui a été délivré pour la qualité de ses activités de promotion, de formation, d’information et d’assistance aux entreprises. L’amélioration de l’organisation interne de la CCI Tunis et son accession aux standards internationaux devrait lui permettre de « renforcer ses partenariats à l’étranger, et de se positionner comme une passerelle pour les opérateurs économiques tunisiens pour l’accès à de nouveaux marchés nationaux et internationaux ».

Décès de Cécile Aubry, mère de Mehdi et auteur de « Belle & Sébastien »

19480121.jpg

Star à 20 ans grâce à Henri-Georges Clouzot, scénariste à succès pour la télévision avec « Belle et Sébastien » dans les années 60, romancière pour les enfants, Cécile Aubry est morte lundi soir à Dourdan (Yvelines) à l’âge de 81 ans.


L’actrice s’est éteinte des suites d’un cancer du poumon contre lequel elle luttait depuis plusieurs années, a annoncé mardi à l’AFP sa belle-fille Virginie Stevenoot.

Ses obsèques seront célébrées lundi prochain à l’église de Dourdan, à 11h00. La comédienne sera inhumée au cimetière de Montrouge (Hauts-de-Seine).

Née sous le nom d’Anne-Marie Benard le 3 août 1928, grandissant dans un univers doré entre gouvernante anglaise et professeur de danse, elle commence justement comme danseuse.

Mais son ingénuité, ses yeux vert bronze, sa blondeur et sa moue boudeuse séduisent le réalisateur des Diaboliques, Henri-Georges Clouzot, qui la découvre au Cours Simon. Avec « Manon », il lui offre son premier grand succès dès ses débuts.

« Moi, une fille de la guerre un peu en retrait de tout, je découvrais la vie à vitesse record. Du jour au lendemain, je me suis trouvée en couverture de du magazine Life, j’ai fait le tour du monde à toute pompe, avant d’atterrir à Hollywood », disait-elle dans une interview en 1990.

Le film de Clouzot, librement adapté du roman de l’abbé Prévost, remporte un Lion d’or à la Mostra de Venise en 1949. Cécile Aubry signe ensuite un contrat avec le studio américain 20th Century Fox.

Dans « La Rose noire » (1950) d’Henry Hathaway, elle côtoie Tyrone Power et Orson Welles et, dans « Barbe-Bleue » (1952) de Christian-Jacque, Hans Albers.

C’est pendant le tournage de « La Rose noire », dans les dunes de l’Atlas marocain, qu’elle rencontre Si Brahim El Glaoui, fils aîné du pacha de Marrakech, en visite sur le plateau.

Elle épouse son prince charmant dans le plus grand secret et pendant six ans personne ne se doutera qu’ils sont mari et femme. « J’ai vécu dans une espèce de clandestinité, sans me montrer. Je mentais à tout le monde, c’était très éprouvant », dira-t-elle plus tard.

Après son mariage qui ne dure que le temps d’un enfant et d’un film, elle ne parvient pas à retrouver l’état de grâce de son premier rôle. Elle tourne six films qui sombrent dans l’oubli.

Elle rentre en France en 1956 avec son fils Mehdi, qui devient sa source privilégiée d’inspiration. Elle écrit ainsi « Belle et Sébastien » et l’adapte pour la télévision. Le feuilleton, dont l’interprète principal est Mehdi, passionnera deux générations de Français.

Elle signera d’autres séries « Coups de foudre », « Le jeune Fabre » (1973) et, encore avec Mehdi, « Poly », qui raconte les mésaventures d’un poney (de 1963 à 1973).

Sous-Traitance : Premier salon SISTEP-MIDEST au Maroc en 2011

Seul salon professionnel marocain dédié à la sous-traitance industrielle, le SISTEP et le MIDEST se sont associé avec comme objectif, de devenir LE rendez-vous annuel incontournable de l’industrie dans ce pays et en Afrique. La première version issue de cette alliance se déroulera du 17 au 20 mai 2011 au Parc des Expositions de Casablanca (OFEC).

Algérie : réalisation sur le territoire d’un nouveau satellite

L’Algérie procédera, vers la fin 2010, à la réalisation, sur son territoire, d’un nouveau satellite appelé Alsat-2B, dont le lancement est prévu fin 2011, a indiqué le Directeur général de l’Agence spatiale algérienne (ASA), Azzedine Oussedik. M. Oussedik qui a passé en revue, dans un point de presse, la chronologie de la réalisation à Toulouse (France) et le lancement, le 12 juillet, du satellite à haute résolution Alsat-2A depuis le site de Sriharikota, situé à Chennaï (sud de l’Inde), a affirmé que « les ingénieurs ayant travaillé sur ce projet réaliseront eux-mêmes, en Algérie, le satellite Alsat-2B ».

Solidarité Gaza : La première caravane de solidarité avec le peuple palestinien de la bande de Gaza sera organisée par le Parlement arabe le premier jour du mois de Ramadan prochain. Elle sera accompagnée de membres de la commission chargée des caravanes du Parlement arabe.

Tunisie : Discours du Président Ben Ali à l’occasion de la Journée du Savoir

Ben Ali à l’occasion de la Journée du Savoir: « Nos générations successives de filles et de garçons sont notre richesse au moyen de laquelle nous bâtissons l’avenir de notre pays »

A l’occasion de la célébration de la Journée du Savoir, le Président Zine El Abidine Ben Ali s’est adressé, le 15 juillet, par un discours dont lecture a été donnée, en son nom, par M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre.Dans ce discours, le chef de l’Etat tunisien a annoncé une série de mesures.

(Source Tap)

Equipementier : Le groupe allemand Koroplast s’implante en Tunisie

Le groupe allemand Koroplast vient de lancer une câblerie automobile dans la région du Kef. Avec un investissement d’un million de dinars, l’usine devrait procurer 250 emplois qui pourraient atteindre, avec le programme d’extension de l’entreprise, les 600 personnes en 2011.

Selon la TAP, un autre projet industriel pour la fabrication de blocs de béton prêts à l’emploi devrait démarrer prochainement, générant une trentaine de postes d’emploi.

La même source rappelle que la région du Kef a vu la réalisation de 22 projets industriels, durant les trois dernières années, générant plus de 1000 emplois.