Menace d’attentats : Elle viserait des lieux de culte chrétien

Si la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) et le ministère de l’Intérieur ont déclaré, ces dernières semaines, que la France était sous le coup d’une menace terroriste majeure, de type islamiste, ils auraient caché le fait qu’il s’agissait d’attentats anti-chrétiens.

Pour preuve, font remarquer les spécialistes du renseignement, les renforts annoncés dans les médias ont été affectés immédiatement à la cathédrale Notre Dame de Paris et à la basilique du Sacré Coeur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *