Mauritanie : l’ex-commissaire aux droits de l’homme libéré sous caution

L’ancien commissaire mauritanien aux droits de l’homme, Mohamed Lemine Ould Dadde, a été libéré mercredi 26 décembre. Il était incarcéré depuis septembre 2010 et avait été condamné à trois ans de prison pour détournement de fonds publics. Il s’agit là d’une liberté provisoire, assortie d’une caution de 9 millions d’ouguiyas (près de 22 500 euros). Ses avocats n’ont eu de cesse de dénoncer les « incohérences » du dossier, ainsi que la « détention arbitraire » de leur client. Ils dénoncent également un procès politique. Paris se réjouit de cette libération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *