Maroc : Sept inculpations dans l’attentat de Marrakech

  • Au Maroc sans surprise, les sept suspects interpellés par la police dans le cadre de l’enquête sur l’attentat de Marrakech -qui a fait 17 morts parmi lesquels huit Français il y a trois semaines-, ont été présentés devant la justice et inculpés ce mardi 17 mai 2011. Tous les sept sont accusés de constitution de bande criminelle en vue commettre des actes terroristes.
  • Douze jours après l’arrestation des premiers suspects, ces derniers ont donc été formellement inculpés. Tous sont accusés de constitution de bande criminelle en vue de commettre des actes terroristes mais aussi d’assassinat avec préméditation, de détention et fabrication d’explosifs et appartenance à un groupe religieux interdit.
  • Des charges lourdes qui marquent l’ouverture des poursuites judiciaires et du procès. Un procès qui permettra peut-être de répondre aux questions toujours nombreuses, à commencer par le rôle exact joué par ces accusés. Le principal auteur présumé Adil Elotmani aurait avoué avoir fabriqué lui-même et posé la bombe à Marrakech mais on ne sait toujours presque rien des six autres. Quel a été leur rôle exact ? Comment le principal suspect a-t-il pu acheter et récupérer 15 kg d’explosifs ? a-t-il été aidé ou s’agit-il d’un acte isolé ? Al-Qaïda au Maghreb islamique a démenti toute participation à l’attentat.
  • Mardi 17 mai, le juge a accusé les suspects d’appartenir à un groupe religieux interdit. Les sept suspects viennent de la même petite ville côtière de Safi. S’agirait-t-il d’une cellule d’extrémistes marocains ? Autant de questions auxquels beaucoup attendent des réponses.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *