Maroc-Russie: Un partenariat stratégique dynamique

Le Partenariat Stratégique Approfondi conclu entre le Maroc et la Russie a instauré de nouvelles bases solides et élargies pour améliorer les relations “très fortes” entre les deux pays, et reflète une volonté réelle et sincère de développer le partenariat bilatéral qui porte sur de multiples secteurs, a affirmé, à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.

S’exprimant lors d’un point de presse conjoint avec son homologue russe, Serguei Lavrov, M. Bourita a souligné que l’audience réservée à M. Lavrov témoigne de l’attention particulière portée par le roi Mohammed VI aux relations bilatérales entre Rabat et Moscou, et la ferme volonté du Souverain et du président russe de développer le Partenariat stratégique entre les deux pays.

La visite de M. Lavrov au Royaume s’inscrit dans le cadre de l’impulsion concrète donnée par la visite royale en Russie en mars 2016 aux relations entre les deux pays, qui célèbrent le 60e anniversaire de l’établissement de leurs relations, a précisé le ministre, notant que cette visite s’inscrit également dans le cadre de la dynamique importante enregistrée dans les échanges de visites, à commencer par la visite royale en Russie, puis la visite du premier ministre russe Dmitri Medvedev au Royaume en 2017, outre la tenue de la Commission mixte en 2018.

A cet égard, M. Bourita a fait savoir que ses entretiens avec le responsable russe ont été l’occasion d’évaluer les résultats de la coopération bilatérale à la lumière des objectifs fixés par les dirigeants des deux pays en matière de partenariat bilatéral, et ce à travers une réunion élargie pour l’évaluation des progrès accomplis pour la mise en œuvre des engagements du Partenariat stratégique, ajoutant que les échanges commerciaux entre les deux pays ont augmenté de 13% l’an dernier.

Il a également noté que les deux parties ont convenu d’intensifier le dialogue politique sur de nombreuses questions régionales et internationales et de mettre en place des mécanismes efficaces permettant aux deux pays de prendre des mesures concrètes pour suivre la mise en œuvre des engagements du Partenariat stratégique, et ce en renforçant l’efficience de la coopération existante et en proposant des solutions pratiques pour la hisser à des niveaux supérieurs.

Les entretiens, a-t-il poursuivi, ont également porté sur des questions régionales et internationales concernant notamment l’Afrique du nord, la question du Sahara ainsi que la situation en Libye et en Syrie, notant une convergence entre les visions du Maroc et de la Russie et une volonté pour coordonner davantage sur ces questions afin de servir la paix et la sécurité régionales et internationales.

M. Lavrov a, pour sa part, indiqué que les deux parties sont en faveur d’une solution aux conflits libyen et syrien, à travers le dialogue et les moyens pacifiques, mettant en exergue le grand potentiel pour travailler conjointement afin de mettre en oeuvre les résolutions du Conseil de sécurité visant à trouver une solution à la crise syrienne, qui nécessite des efforts continus de la communauté internationale en matière humanitaire et au sujet des réfugiés.

S’agissant de la question palestinienne, le responsable russe a mis en exergue l’importance d’encourager les Palestiniens vers davantage d’unité, estimant que la division actuelle menace la recherche d’une solution à ce conflit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *