Libye: pas le garde-frontière de l’Europe

Le ministre libyen de l’Intérieur, Fawzi Abdelali, a affirmé aujourd’hui que son pays ne serait pas le garde-frontière de l’Europe, faisant état “de problèmes énormes”, en raison de l’affluence de milliers d’immigrants clandestins. “La Libye a besoin de beaucoup de moyens pour contrôler (l’immigration). La Libye ne sera pas le garde-frontière de l’Europe”, a-t-il dit au cours d’une conférence de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *