Les festivals de Carthage et d’Hammamet 2011 maintenus

Les deux grands festivals internationaux de Carthage et d’Hammamet 2011, se dérouleront « comme à l’accoutumée, à partir de la première semaine du mois de juillet » a indiqué le ministère de la Culture.

Cette décision, ajoute cette même source, intervient « après concertation avec la commission consultative chargée des festivals  » et s’inscrit dans le cadre de « la préservation de la sécurité des festivaliers, dès lors que l’amphithéâtre de Carthage connaît actuellement des travaux d’aménagement ».

Dans ce sens, le festival international de Carthage se déroulera dans « les autres espaces de la Banlieue Nord de la capitale en l’occurrence à l’esplanade du musée de Carthage, l’Accropolium, le palais d’Ennejma Ezzahra à Sidi Bou Saïd, le palais El Abdellia à la Marsa et au Théâtre municipal de Tunis ».

Le festival international de Hammamet se tiendra quant à lui, et comme d’habitude au Centre culturel international de Hammamet (Dar Sébastian).

Par ailleurs et pour préparer au mieux ces deux échéances culturelles, le ministère invite, dans ce communiqué, « tous les créateurs, artistes et imprésarios à adresser leurs dossiers de candidatures au nom du ministre de la Culture dans un délai maximal de 10 jours à compter de ce mardi 31 mai.

Le ministère insiste dans ce communiqué que les dossiers « doivent comporter un devis financier et technique concernant le spectacle accompagné d’un enregistrement audiovisuel » faisant observer que « ce devis doit prendre en considération la conjoncture économique du pays.

Pour rappel, la commission chargée des festivals, présidée par M. Mokhtar Rassaa, président directeur général de l’Etablissement de la télévision tunisienne (ETT), a lors de sa première réunion, le vendredi 20 mai, souligné « la nécessité de prendre en considération le volet sécuritaire et les moyens financiers disponibles pour arrêter la programmation définitive ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *