Le Maroc et la Grèce signent trois accords de coopération

Le Royaume du Maroc et la République Hellénique ont signé trois accords de coopération, à l’occasion de la 7ème session de la commission mixte de coopération économique, scientifique, culturelle et technique, qui s’est tenue mardi à Athènes, indique un communiqué de l’Ambassade du Maroc en Grèce.

Il s’agit d’un mémorandum d’entente sur la coopération industrielle, d’un autre dans le domaine de la normalisation et de l’évaluation de la conformité et d’un accord de coopération en matière d’assistance administrative mutuelle dans le domaine des douanes, précise la même source.

Ces accords ont été signés par le ministre du Commerce extérieur, Abdellatif Maazouz, et le vice-ministre grec des Affaires étrangères, en charge des questions économiques, Spyros Kouvelis.

Lors de cette session, les deux parties ont également procédé à l’échange des instruments de ratification relatifs à la convention tendant à éviter la double imposition et à prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu, ajoute le communiqué.

Les deux pays ont convenu aussi de constituer un Conseil d’affaires maroco-hellénique et de dynamiser et de diversifier leur partenariat dans les secteurs économique et commercial, de l’énergie renouvelable, du tourisme, de la culture et de la recherche scientifique.

Ils ont également convenu d’intensifier la coopération dans les domaines de l’agriculture, de la pêche maritime et de l’aquaculture et de finaliser des projets d’accords en matière du transport.

A cette occasion, le vice-ministre grec des Affaires étrangères, en charge des questions économiques, a salué les avancées réalisées par le Maroc dans de nombreux domaines, soulignant que le Statut avancé accordé par l’Union européenne au Maroc témoigne du caractère privilégié de la relation entre le Maroc et l’UE.

Durant son séjour en Grèce, le ministre du Commerce extérieur a eu des entretiens avec la ministre grecque de l’Environnement, de l’énergie et du changement climatique, Tina Birbili, en présence de l’ambassadeur du Maroc en Grèce, Abdelkader El Ansari.

Les discussions ont porté sur les moyens de renforcer les relations bilatérales dans les domaines énergétique et de l’environnement, notamment en matière d’énergies renouvelables, et sur la mise en place d’un cadre de concertation pour l’échange d’expérience et la coordination sur le plan régional et international.

  • Source MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *