Le colonel Kadhafi met en garde contre les risques de partition du Soudan

blank1.jpgLe guide de la Révolution libyenne et président du deuxième sommet arabo-africain, le colonel Mouammar Kadhafi a mis en garde dimanche à Syrte (Libye) contre les risques de la séparation du sud Soudan qualifiant de néfastes ses implications sur certains pays africains. S’exprimant à l’ouverture des travaux du sommet arabo-africain, le Colonel a estimé « dangereux » l’appel à la séparation « quelles que soient les motivations » au regard de ses « conséquences » sur la carte de l’Afrique qui pourrait, a-t-il dit, « changer (..) notamment pour les pays fragilisés ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *