Lavrov se félicite du “niveau de la coopération” entre l’Algérie et la Russie

Le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, s’est félicité jeudi à Alger du “niveau de la coopération” entre l’Algérie et la Fédération de Russie, estimant que la prochaine session de la Commission mixte économique algéro-russe sera l’occasion d’examiner les “possibilités” offertes aux deux pays pour renforcer davantage les relations bilatérales, notamment sur le plan économique.

“Nous nous félicitons du niveau de cette coopération entre la Russie et l’Algérie dans le domaine politique, économique et militaire”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

Le chef de la diplomatie russe qui s’exprimait à l’issue de ses entretiens avec son homologue algérien, a affirmé avoir eu “une discussion très détaillée et très approfondie sur l’état des relations bilatérales”. Il a souligné, à cet égard, “l’importance” pour l’Algérie et la Russie de “coordonner leurs efforts et leurs actions dans le domaine de l’énergie, y compris au sein du Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG)”.

“Nous avons tracé les voies concrètes ou comment mettre en œuvre les objectifs qui ont été fixés dans la déclaration commune sur le partenariat stratégique” entre l’Algérie et la Fédération de Russie, signée le 2 avril 2001, à l’issue de la visite d’Etat du Président Abdelaziz Bouteflika, en Russie, a-t-il expliqué.

Il a précisé, dans ce contexte, que les échanges commerciaux entre l’Algérie et la Russie “ont déjà dépassé 4,5 mds de dollars”, soulignant que sa rencontre avec M. Messahel a été l’occasion d’examiner de “nouvelles décisions” qui pourraient “contribuer à porter ce chiffre à la hausse”.

“Ces possibilités seront examinées lors de la prochaine session de la Commission mixte économique algéro-russe”, prévue à Moscou du 28 au 30 janvier 2019, a-t-il ajouté.

Selon le ministre russe des Affaires étrangères, “beaucoup d’entreprises russes travaillent déjà en Algérie et d’autres souhaitent les rejoindre.” “Aujourd’hui, nous nous sommes mis d’accord pour appuyer les contacts directs entre les milieux d’affaires”, a-t-il soutenu.

Le chef de la diplomatie russe est arrivé mercredi soir à Alger pour une visite de deux jours, à l’invitation de son homologue algérien, Abdelkader Messahel. Cette visite s’inscrit dans le cadre du dialogue politique régulier et de la concertation permanente entre les deux pays instaurés depuis la signature de la déclaration commune sur le Partenariat stratégique entre l’Algérie et la Russie en 2001.

La visite du ministre russe des Affaires étrangères se situe dans un contexte de développement continu du dialogue politique et de la coopération en les deux pays, et intervient également à la veille de la 9ème session de la Commission mixte économique algéro-russe.

Source APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *