La Russie se protège contre les ONG «agents de l’étranger»

Le président russe Vladimir Poutine a signé la loi attendue qualifiant les ONG recevant des fonds étrangers «d’agents de l’étranger», a annoncé le Kremlin samedi.

Les deux chambres du Parlement russe avaient approuvé cette semaine un texte de loi qualifiant d’«agents de l’étranger» et plaçant sous un contrôle étroit les ONG bénéficiant de financements étrangers comme c’est la règle dans de nombreux pays.

En vertu de cette loi, les ONG devront permettre des contrôles officiels de leurs ressources, de leurs comptabilités et de leur gestion et publier régulièrement leurs sources de revenus et leur gestion.

Cette nouvelle loi est perçue par les analystes comme une réponse aux critiques émises par certaines ONG politiques sur le déroulement des élections législatives de décembre et l’élection présidentielle de mars remportée par Poutine, qui ont été suivies par des manifestations de protestation contre le Kremlin dénonçant des fraudes électorales.

Vladimir Poutine a vivement tancé les ONG russes financées par l’étranger et chargées de l’observation du déroulement des élections telle que Golos connue depuis longtemps pour ses liens avec les services occidentaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *