La nouvelle directrice du Monde snobe l’Algérie

La nouvelle directrice du journal Le Monde, Natalie Nougayrède, est diplômée de l’IEP de Strasbourg et du CFJ. Cette ancienne de Libération est le prototype même de cette génération « droitsdel’hommiste » à la fois insipide et ambitieuse. Dans ce quotidien, elle s’était illustrée notamment pour s’être opposée violemment à la publication d’un cahier publirédactionnel sur l’Algérie. Attendons de voir quelle sera sa réaction quand il s’agira de publier les nombreux dossiers de publicité rédactionnelle commandés au célèbre quotidien du soir par des pays du Golfe souvent en délicatesse avec la conception occidentale des droits de l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *