France/Tunisie : Soutien de l’emploi et du secteur financier

Le Conseil d’administration de l’Agence Française de Développement (AFD) du 26 mai 2011 a autorisé l’attribution d’un prêt de 185 M€ à la République de Tunisie pour soutenir son Plan d’appui à la relance dans ses volets emploi et secteur financier.

La Tunisie connaît une situation économique et sociale caractérisée par un fort taux de chômage, notamment chez les jeunes, et par un manque de diversification des mécanismes de financement pour soutenir l’investissement et la création d’emploi.
Dans ce contexte, le gouvernement tunisien de transition a conçu un Plan d’appui à la relance (PAR) qui porte sur quatre piliers : la gouvernance ; l’emploi et la formation professionnelle ; les infrastructures des villes et des zones défavorisées ; le secteur financier.
Pour améliorer l’accès des jeunes diplômés à l’emploi, le concours de l’AFD portera sur le programme AMAL («espoir », en arabe) qui facilitera l’accompagnement à la recherche d’emploi par des formations professionnelles complémentaires.

Parallèlement à l’accompagnement du volet emploi-formation, l’AFD appuiera le renforcement des capacités de l’économie tunisienne pour répondre aux difficultés structurelles du secteur financier et assurer le développement et la création des PME par la promotion de la micro finance et du capital-investissement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *