France/Egypte: Modernisation de l’irrigation dans le delta du Nil

Le Conseil d’administration de l’Agence Française de Développement (AFD) a approuvé l’attribution d’un prêt de 35 M€ à la République d’Egypte pour l’amélioration de l’irrigation à la parcelle dans le delta du Nil.

Dans un contexte de tension croissante sur la ressource en eau, la gestion des eaux du Nil et la recherche d’une meilleure efficience des usages agricoles sont des priorités du gouvernement. Le projet, d’un coût global de 180 M€ et cofinancé par la Banque mondiale et le gouvernement égyptien, consiste en la modernisation des réseaux d’irrigation quaternaire (marwa), le renforcement des réseaux électriques, des améliorations de la parcelle (nivellement, labourage…) et le conseil aux exploitants agricoles et maitrises d’ouvrage. Il permettra l’augmentation des revenus agricoles de 140 000 familles, une amélioration de l’efficience de l’utilisation de l’eau sur 200 000 feddans (84 000 ha) et un accès plus équitable à l’eau d’irrigation de qualité, réduisant ainsi les conflits entre agriculteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *