Colonisation: condamnés pour un appel au boycott d’Israël

  • La Cour d’appel de Colmar (Haut-Rhin) a condamné aujourd’hui à des peines de 1000 euros avec sursis 12 militants pro-palestiniens qui avaient appelé au boycott des produits importés d’Israël dans des supermarchés alsaciens.

 

Ils devront également verser solidairement un total de 7000 euros à quatre associations qui s’étaient portées partie civile, parmi lesquelles la LICRA, une ONG française favorable à Israël.

 

Les membres du collectif « Boycott 68 », qui étaient poursuivis pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence en raison de l’appartenance à une nation, une race ou une religion, avaient été relaxés en première instance. Le parquet avait fait appel.

 

Les poursuites se sont multipliées en France ces dernières années contre ces appels au boycott de produits israéliens, souvent issus des colonies, menés dans le cadre d’une campagne internationale de protestation contre la colonisation des territoires palestiniens.

 

Les parquets font systématiquement appel des jugements de première instance favorables aux prévenus et la Cour de cassation a désormais, à plusieurs reprises, confirmé les condamnations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *