Cellule islamiste : des membres chez les insurgés syriens soutenus par Paris?

Plusieurs membres de la cellule terroriste démantelée samedi sont soupçonnés de se trouver en Syrie pour tenter de rejoindre des groupes djihadistes, affirme aujourd’hui Le Monde.

La police française recherchait aujourd’hui d’autres suspects après les arrestations de douze personnes, toujours en garde à vue après le coup de filet à Cannes, à Strasbourg et en région parisienne contre une cellule islamiste radicale soupçonnée d’un acte et de projets d’attentats antisémites.

Le leader présumé de ce groupe, Jérémie Louis-Sidney, un converti de 33 ans, a été tué l’arme à la main alors qu’il avait entrepris de tirer sur les policiers venus l’interpeller dans son appartement à Strasbourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *