Algérie: Bouteflika promet des réformes s’il gagne

Abdelaziz Bouteflika, qui brigue à 77 ans un quatrième mandat présidentiel, estime dans un communiqué diffusée samedi par l’agence de presse algérienne APS que sa santé fragile n’est pas un obstacle à sa réélection, et il promet des réformes constitutionnelles s’il l’emporte le 17 avril.

 

Le président sortant, qui a annoncé ce mois-ci sa candidature, s’est rarement exprimé en public depuis qu’il a été victime l’année dernière d’une attaque cérébrale. Ses détracteurs le disent dans l’incapacité d’assumer ses fonctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *