Algérie : 2 islamistes armés tués dans l’ouest

  • Deux islamistes armés ont été tués aujourd’hui par l’armée algérienne dans la région de Tipaza, à 80 km à l’ouest d’Alger, a annoncé le ministère de la Défense sur son site internet. Ce chiffre porte à 61 le nombre d’islamistes tués depuis le début de l’année, dont 12 en mai à la frontière algéro-malienne, selon un bilan de l’armée.

 

Les deux hommes ont trouvé la mort « lors de l’interception d’un véhicule utilitaire au niveau de la ville de Beni-Mileuk, Daira de Damous » dans la préfecture de Tipaza, indique le communiqué. L’opération a également permis à l’armée de récupérer des armes et des munitions, a précisé cette source.

 

Des groupes radicaux armés continuent de se cacher dans les maquis et de commettre attentats et attaques dans le nord-est de l’Algérie, plusieurs années après la fin de la guerre civile ayant opposé dans les années 1990 l’armée à des groupes islamistes extrémistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *