728x90_autotrain

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Libye : les partis radicaux religieux interdits

Publié dans Libye, Politique le 25 avril 2012

Le Conseil national de transition, au pouvoir en Libye, a adopté hier soir une loi sur les partis, la première du genre depuis 1964, interdisant notamment les formations politiques fondées sur des considérations religieuses ou tribales, ont indiqué des membres du CNT. “Une condition essentielle (pour la formation des partis) est qu’ils ne doivent pas être fondés sur des considérations régionales, tribales ou religieuses, qu’ils ne soient pas le prolongement de partis à l’étranger et qu’ils ne soient pas financés par l’étranger”, a déclaré un membre du conseil Moustapha Landi.

Selon un autre membre du CNT, Fathi Baaja, cette loi ne vise pas les islamistes modérés, mais exclut les islamistes radicaux qui “suivent une politique d’exclusion des autres”. La loi adoptée exige un minimum de 250 membres fondateurs pour chaque parti créé et une centaine de membres pour toute autre “entité politique”, a-t-il ajouté sans autre précision. Le 11 avril, la Commission électorale en Libye avait appelé à l’adoption au plus vite de la loi sur la formation des partis politiques afin que les élections de l’Assemblée constituante prévues en juin, puissent avoir lieu dans les temps.

Pendant les décennies du règne de Mouammar Kadhafi, renversé et tué en octobre dernier, tout type d’organisation à but politique était banni en Libye. Aucune loi ne régissait la création des partis politiques dans la nouvelle Libye, mais les nouvelles formations se multiplient depuis la chute de Kadhafi dans le but de participer à l’élection de l’Assemblée constituante. Le CNT avait toutefois abrogé début janvier une loi criminalisant depuis 1972 toute organisation politique, imposée par l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi.

Rendez-vous
La transition énergétique en Afrique prend du poids à Lyon
ADEA présent au Salon Classe Export Rhône-Alpes, organise la semaine de la transition énergétique en Afrique. Deux événements majeurs seront à l’honneur : les salons EURAFRIC (25 au 28 novembre) et POLLUTEC (2 au...

Très signalés

Rachida Dati se rendra à Guantanamo à l’invitation du gouvernement américain afin de constater que les détenus sont bien traités. On verra bien se qu’en dira l’ex-ministre de la Justice de Nicolas Sarkozy.

Vers la libération de Tarek Aziz? C’est ce qu’indique Shafaq News. Face aux succès de l’EI en Irak, les Etats-Unis auraient décidé de négocier secrètement avec le parti Baas clandestin qui réclamerait avant toutes choses la libération de Tarek Aziz et du général Sultan Hashem.

Un 14 juillet à hauts risques: alors que l’humoriste Dieudonné prédit un festival de quenelles à l’extérieur et même dans le défilé, des harkis entendent protester bruyamment contre la présence officielle de représentants de ALN (Armée de libération nationale algérienne). Pire, l’entourage de François Hollande insisterait pour qu’il utilise un véhicule fermé en cas d’incursion de petits drones civils protestataires.

Les députés et sénateurs membres de la Délégation parlementaire au renseignement ont demandé qu’une pièce sécurisée leur soit rendue disponible pour y travailler loin des grandes oreilles américaines.

Le Maroc va restreindre la vente d’alcool, notamment en fermant les rayons spécialisés des grandes surfaces comme Marjane.

La France complice de l’espionnage de la NSA en Europe? C’est, selon certains observateurs, ce qui expliquerait la mollesse gênée des protestations françaises… et notamment celles du président Hollande surnommé le “tout mou” à l’Etat-major des armées!

Culture
Le Maroc contemporain à l’IMA
Après le triomphe des expositions Orient Express et Hajj-le pèlerinage à la Mecque, l’Institut du monde arabe inaugure le 15 octobre 2014, et pour la première fois en France, une grande manifestation consacrée...
Société
HALAL TEST. Le « Halal Test » ou comment savoir s’il y a du porc dans votre plat favori
Pour faciliter la vie des musulmans, le « Halal Test » détecte la présence dans les aliments des produits interdits par la religion. Halal ou non? Pas toujours facile pour les musulmans de s’y retrouver. Deux jeunes...
Vidéos

La faillite intellectuelle des nouveaux philosophes ? (une vidéo de l’IRIS)


Quelle situation des droits humains dans le monde ? (une vidéo de l’IRIS)


Objectifs du Millénaire : quel bilan ?

Mentions légales
Directeur de la publication : Hugues Wagner
Siège social : 45 avenue Chateaubriand 78 250 Mezy sur Seine FRANCE
Tél./Fax : +33 (0)1 30 22 26 17
Hébergeur : OVH Sarl – 140, quai du Sartel – F.59100 Roubaix – tél +33 (0)3 20 20 09 57
Responsabilité : malgré notre vigilance, le site peut comporter des inexactitudes, des défauts de mise à jour ou des erreurs. Nous remercions les utilisateurs de nous faire part d'éventuelles omissions ou erreurs par mail.
Une réalisation de l'Agence Iona
Agence Iona conception sites web sites internet Paris développement webdesign cms wordpress site flash dynamique Iona design www.agence-iona.fr

Mis à jour le 30/10/14
Rss
Twitter
Facebook
Partenariat Europe-Maghreb - inscription à la newsletter
Archives par pays

250x250_autotrain

VSC